AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 isaac & kalvin ♣ virgin suicide.

Aller en bas 
AuteurMessage
Isaac Caldwell
    ISAAC ♣ if i ever feel better

avatar

ϟ messages : 382
ϟ pseudo : vaniania
ϟ crédit : kazumi
ϟ célébrité : ash stymest

Almost honest
relationship:
niveau de débauche:
90/100  (90/100)

MessageSujet: isaac & kalvin ♣ virgin suicide.   Lun 2 Aoû - 22:33

ISAAC & KALVIN ♣ deux âmes perdues ?
Que je meurs à l’instant si l’envie me reprend de remettre ma tête dans la gueule du serpent, de me laisser encore crucifier le cœur pour un joli sourire au parfum de leur fleur.

Je ruminais doucement ma colère, j'avais revu celle que j'aimais, entourée d'hommes, riant à leurs blagues complétement défoncée à la cocaïne ou à l'héro. Je me sentais encore coupable de ce qu'elle était devenu. Ne pouvant supporter sa vue encore et encore, je préférais rentrer dans le lycée et aller me calmer aux toilettes. Frustré et fatigué je passais à côté de mes amis et de l'odeur alléchante que dégageais leurs roulées. Dans ce lycée, seuls les toilettes m'inspiraient du calme et me permettaient de réfléchir, étrange ? Non pas vraiment, lors des pauses, la plupart des élèves préfèrent largement sortir de ces bâtiments, alors les toilettes étaient souvent désertés. Et c'était souvent là où je venais m'enfermer et réfléchir. Je me dirigeais donc vers mon jardin secret ou malheureusement, l'odeur n'était pas des meilleures et où bien souvent, on voyait des traces plutôt suspectes et des magazines porno. Comme si les mecs de ce lycée étaient tous des exhibitionnistes.

Les couloirs étaient déserts ce qui était un très bon signe, il y aurait encore moins (si c'était possible) de personnes dans les toilettes. Ravalant ma colère je poussais la porte de mon antre. Personne. Le bonheur, je m'asseyais sur un lavabo laissant pendre mes jambes dans le vide. Je soufflais, fatigué de nature comme disait ma mère. Je fus légèrement désappointé quand une chasse d'eau se fit entendre. Mais la personne qui sortit des toilettes me redonna rapidement le sourire. C'était Kalvin, un mec que j'avais déjà rencontré en soirée, assez névrosé il faut le dire, mais je l'aimais bien. Il y avait quelque chose en lui qui m'attirait énormément. Je n'arrivais même pas à déchiffrer l'expression de son visage quand il me vit, comme s'il avait à la fois peur et envie de me voir. Ne sachant pas trop quoi faire, n'ayant pas vécu de situation comme celle-ci auparavant je dis la première chose qui me vint à l'esprit, autrement dit une chose complétement stupide.

« Putain mec tu pisses silencieusement. »

Il n'avait pas l'air de savoir quoi répondre, je me demandais même s'il se rappelait de mon nom, j'attendais de voir sa réaction. Il semblait complétement pétrifié sur place. Deuxième pensée idiote, mais que cette fois je gardais, heureusement, pour moi : kalvin était magnifique et j'espérais bien l'avoir dans mon lit, cela faisait plusieurs fois que je tentais de le draguer à des soirées, mais il semblait très réticent. Je n'ai pas trop l'habitude qu'on me résiste sans me foutre des baffes et me traitant de pervers. Il m'intrigue ce petit.



___________________________


    Yes i'm a hooligan i don't belive in jesus christ ! I'm the king of the world on my skateboard. Devil is deep inside my mind, i really feel find when i'm bad. I don't give a damn, i'm a hooligan ! You wanna be my friend ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kalvin E. Purkhiser

avatar

ϟ messages : 193
ϟ pseudo : love&carring
ϟ crédit : moi-même (a)
ϟ célébrité : robbie wadge

Almost honest
relationship:
niveau de débauche:
65/100  (65/100)

MessageSujet: Re: isaac & kalvin ♣ virgin suicide.   Mar 3 Aoû - 22:05

ISAAC & KALVIN ♣ deux âmes perdues ?

Des femmes. Des hommes. Des enfants. Une foule de gens se tenait devant moi. Ils ne bougeaient pas. Ils semblaient avoir été plantés comme piquets, au beau milieu de Bristol. Leurs visages étaient marqués d'une expressions différentes pour chaque personne. Certains semblaient heureux d'être là, d'autres se lamentaient, poussés par le désespoir. Des jeunes. Des vieux. Toutes sortes de gens. Ils avaient surement qu'un seul point commun : ils étaient tous nus. Leur vulgaires peaux blanches de bébés étaient exposés à la vue de tout le monde. Leurs sexes tendus, leurs seins pointus, tout vraiment tout étaient montrés. Personne n'avait honte. Et moi, j'étais là au beau milieu de tout ce peuple nudiste habillé avec un jean et une veste grise. J'avais honte d'être le seul habillé. Mais j'avais peur, j'avais peur qu'ils voient mon corps nu et frêle. Je marchait entre cette multitude de gens, ils ne bougeaient pas. Je restait les yeux fixés sur le sol, j'avais peur de croiser leur regard et qu'ils me disent de leurs voix pitoyables de me déshabiller pour être comme tout le monde. Je n'ai jamais voulu rentrer dans le moule. Mais j'étais mal à être différent. Car je n'ai jamais assumé d'être différent. J'ai l'impression qu'ils me fixent tous de leur gros yeux noirs. Je vois deux ombres s'approcher de moi. Je tremble. J'ai peur. J'accélère le pas. Ils me poursuivent, me sautent dessus. Je hurle. Mon cri s'étouffe à cause de la multitude de chair qui m'a pris d'assaut. Ils me mangent, ils ont faim. Je continue à hurler, malgré que je n'ai plus de voix.

Je me réveille en sursaut, assis dans mon lit. Je tremble. Des gouttes de sueurs perlent sur mon front. Un mauvais cauchemar. Comme d'habitude. Celui-ci me hante, il me poursuit. Cela fait une semaine que chaque nuit, je fais le même cauchemar. Et comme chaque matin, j'me lève pour aller en cours. Je croise mon reflet terne dans le miroir de la salle de bain. Des cernes sur mon visage, j'ai encore une fois mal dormi.

Les cours semblent s'allonger au fur à mesure du temps qui passe. D'interminables heures à attendre la fin. Ces temps-ci, la solitude me gagnait, mes amis connaissaient tous plus ou moins l'amour, ce qui me renfermait encore plus dans mon handicap. J'aimerais que celui-ci se dissipe, que je puisse enfin connaître ces douces ferveurs que nous réserve l'amour.
Depuis la rentrée, j'avais fait des toilettes mon refuge. L'endroit était plutôt calme, car celle du rez-de-chaussée était plus fréquenté. Je profitais du silence pour m'aventurer dans de folles lectures. Les toilettes n'étaient pas tellement un endroit rêvé pour lire, c'était plutôt sale. On pouvait y trouver toutes sortes d'objets qui révélaient les activités obscènes par lesquelles se laissaient tenter certains garçons.

La porte claqua, quelqu'un entra. Je ferma mon livre doucement, puis tira la chasse d'eau pour signaler en quelque sorte de ma présence. Je poussa la porte qui me fessait face, et découvrit ce jeune homme, musicien hors pair avec ses airs de révolté, un certain Isaac que j'ai croisé à plusieurs reprises en soirée. Rien sont celles où il ne m'a pas dragué. Je devais paraître pétrifié, surpris mais en même ravi. Je ne sais quels étaient mes sentiments pour ce jeune homme, mais il m'intriguait plus ou moins. Si différent de l'être réservé que je suis. Il me lança une remarque avec son air désinvolte qui entraina un malaise gênant. J'appréhendais la suite des évènements. Je songea me déplacer jusqu'au lavabo pour me nettoyer les mains. Mais pétrifier, je resta sur place.


___________________________


Dernière édition par Kalvin E. Purkhiser le Jeu 26 Aoû - 12:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaac Caldwell
    ISAAC ♣ if i ever feel better

avatar

ϟ messages : 382
ϟ pseudo : vaniania
ϟ crédit : kazumi
ϟ célébrité : ash stymest

Almost honest
relationship:
niveau de débauche:
90/100  (90/100)

MessageSujet: Re: isaac & kalvin ♣ virgin suicide.   Mar 3 Aoû - 23:29

ISAAC & KALVIN ♣ deux âmes perdues ?
Quelle belle connerie j'avais fait, bien sur, je savais plus ou moins comment aller réagir le jeune homme et pourtant j'avais dit cette connerie sur le ton de la plaisanterie. Et l'ambiance était devenu insoutenable, les toilettes qui m'aidaient d'habitude à décompresser m'étouffaient petit à petit. Moi qui n'avait jamais de problème pour trouver quelque chose à dire ou à faire pour briser la glace je restais sans voix. Kalvin se tenait devant l'embrasure de ses toilettes, il n'avait pas bougé et il tenait encore le livre qu'il devait lire avant que je n'entre. Une autre pensée imbécile me traversa l'esprit : PERSONNE ne pouvait pisser silencieusement. Ravi de cette solution je lui lançais un sourire éclatant, il devait me prendre pour un fou. Je comprenais petit à petit que je devais faire le premier pas sinon l'ambiance pourrait rester dans cette état pendant des millénaires.

Je sautais de mon perchoir et m'essuyais les mains trempées par le contact du lavabo sur mon jean. Le silence s'épaississait autour de nous, d'habitude, mais peut-être était-ce du aux substances illicites que je prenais, j'arrivais à engager une conversation avec moins que ça. L'ambiance était poisseuse, irrespirable. Mon humour n'allait certainement pas la détendre, mais il fallait mieux essayer. De toute façon, c'était pas très grave.

« Tu viens souvent ici ? Parce que j'ai l'habitude de venir et je t'avais jamais vu. »


Encore une connerie, il ne voudrait jamais coucher avec moi si je lui expliquais que j'aimais trainer dans les toilettes du lycée. Un tue-l'amour puissance dix-milles que j'avais lâché sans le faire exprès. Oui là, je devais ressembler à un boulet. Pourtant je n'en étais pas un d'habitude, Kalvin devait me perturber, mais j'avais lancé une question, et il était bien obligé de répondre, sinon j'allais devenir plus explicatif. D'un côté je voulais comprendre et parler avec celui qui me faisait de l'oeil depuis plusieurs semaines et à la fois j'espérais pouvoir le toucher. Parce que malgré l'alcool et la drogue ingurgité, il ne s'était jamais laissé approcher. Je n'avais même pas eu le droit à un baiser. J'étais frustré et attiré.

Le temps de réponse de Kalvin était long pour moi, d'un naturel impatient j'attendais un quelconque signe de sa part pour voir comment aller se terminer cette discussion. Mais l'autre semblait pétrifié. Il m'inspirait une chanson, je pensais à la noter en arrivant chez moi, si elle ne me sortait pas de l'esprit avant. Elle m'avait l'air d'être assez bien, il faudrait trouver des paroles en conséquence. Je voulais vraiment savoir qui était ce Purkhiser et cette discussion dans les toilettes me permettrais peut-être de l'apprivoiser.


___________________________


    Yes i'm a hooligan i don't belive in jesus christ ! I'm the king of the world on my skateboard. Devil is deep inside my mind, i really feel find when i'm bad. I don't give a damn, i'm a hooligan ! You wanna be my friend ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kalvin E. Purkhiser

avatar

ϟ messages : 193
ϟ pseudo : love&carring
ϟ crédit : moi-même (a)
ϟ célébrité : robbie wadge

Almost honest
relationship:
niveau de débauche:
65/100  (65/100)

MessageSujet: Re: isaac & kalvin ♣ virgin suicide.   Lun 16 Aoû - 20:22

ISAAC & KALVIN ♣ deux âmes perdues ?

Le silence, c'est plutôt reposant. Mais quelques fois, il se mélange avec l'insupportable, l'insoutenable... En règle générale, j'aime le silence... peut être parce que mes deux crapules de demi-frère et demi-sœur sont beaucoup trop bruyant. Alors, quand je me retrouve seul à la maison, j'apprécie le lourd silence qui s'abat sur mes épaules. j'aime m'allonger sur mon parquet et regarder mon plafond blanc, lorsque je suis seul à la maison. Inerte, mon corps subit, mon esprit voyage.

Ce silence qui s'imposait entre nous, me rendait mal à l'aise. A moins que ce soit le jeune homme en face qui ne me détendait guère. Des goutes de sueur perlaient sur mon front, l'atmosphère était suffocante. Je n'avais pas peur, j'étais intimidé. Intimidé par ses airs de révolté, par sa carrure imposante et son assurance imminente.


« Tu viens souvent ici ? Parce que j'ai l'habitude de venir et je t'avais jamais vu. »


Généralement, je préférais m’abandonner au plaisir de la lecture dans d’autres lieu. Mais la pluie s’abattait sur le lycée, je ne pouvais donc pas me prélasser au soleil sur la pelouse du lycée. Entre les préservatifs usagés et les nombreux déchets alimentaire, j’avais trouvé un petit coin de calme intense. C’était quand même assez inhabituel de me trouver assis sur les toilettes en train de bouquiner parmi la montagne de déchets dégoûtants qui s’étalait sur le sol. Comment ne pas penser que les hommes sont des êtres répugnants ?

« Ça m’arrive parfois de venir lire, ici… parce que c’est plutôt calme et pas très fréquenté. Mais bon, c’est pas l’endroit rêvé pour bouquiner surtout lorsque tu te retrouves entre un trognon de pomme trempé dans la pisse et une capote pleine de sperme »

Il devait être surpris de me voir parler ainsi, et j’étais autant étonné que lui. Il était rare que j’utilise des mots qui m’inspirait le dégoût. Isaac éclata d’un rire gras, ce devait être ma façon de parler qui n’allait pas très bien avec mon attitude renfermé. Mes membres se détendirent. Ce jeune homme semblait tout de même sympathique, sous ses airs de gros dur. J’avais eu des aprioris sur ce garçon, peut être à cause de ma peur indécise. Depuis le début de notre conversation, il n’avait pas fait le moindre geste déplacé, ni la moindre parole perverse. Hormis sa première réplique qui semblait un peu grossière. Ce devait être sûrement car il n’était ni sous l’emprise de stupéfiant ni sous l’emprise d’alcool.




___________________________


Dernière édition par Kalvin E. Purkhiser le Jeu 26 Aoû - 12:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaac Caldwell
    ISAAC ♣ if i ever feel better

avatar

ϟ messages : 382
ϟ pseudo : vaniania
ϟ crédit : kazumi
ϟ célébrité : ash stymest

Almost honest
relationship:
niveau de débauche:
90/100  (90/100)

MessageSujet: Re: isaac & kalvin ♣ virgin suicide.   Mer 25 Aoû - 20:32

ISAAC & KALVIN ♣ deux âmes perdues ?

La chanson commençait à prendre forme, elle serait sympa à jouer. Il faudrait peut-être ajouter d'autres instruments, mais elle serait parfaite. Peut-être que Kalvin aurait la chance de l'entendre. Alors que je rêvassais à mon morceau de partition que je voulais absolument noter, Kalvin me répondit :

« Ça m’arrive parfois de venir lire, ici… parce que c’est plutôt calme et pas très fréquenté. Mais bon, c’est pas l’endroit rêvé pour bouquiner surtout lorsque tu te retrouves entre un trognon de pomme trempé dans la pisse et une capote pleine de sperme »

Je ne le connais pas plus que ça il faut l'avouer, mais entendre ces mots sortir de sa bouche m'a fait comme un choc. Alors sous la surprise, la meilleure chose que je pouvais faire c'était rire. Je lâchais donc un éclat qui résonna dans les toilettes, les rendant un peu plus sympathiques, peut-être ? Je sentais que Kalvin se détendait. Bonne technique, j'y penserais pour plus tard. Je me calmais doucement, ce n'était plus si drôle et l'autre ne riait pas. Alors, d'un œil amusé je m'approchais de lui, m'arrêtant à dix centimètres de lui je répondis.

« Tu me surprends Purkhiser. »

Je savais que je créais le trouble chez ce jeune homme, vu qu'il ne semblait réussir à trouver les mots pour me répondre. J'en tirais donc une petite satisfaction, mon égo en avait pris un coup quand à la dernière soirée que l'on avait passé ensemble il s'était éclipsé avant que j'ai pu l'embrasser. Pour changer de sujet, même si je comptais bien y revenir assez vite je regardais la couverture du bouquin que Kalvin tenait encore en main. Un coup d'œil et je parvins à déchiffrer le titre. Alors avec un sourire espiègle je continuais sur ma lancée, toujours à dix centimètres de lui.

« Tu sais que quand on lit ce genre de truc, on doit éviter de parler comme tu viens de le faire. C'est pas classe. Tu casses un mythe. »

Un mythe, j'avais dit quelque chose de pas très compréhensible. Mais cela m'amusait plutôt qu'autre chose : semer le trouble. J'attendais vraiment et j'espérais que Kalvin entrerait dans mon jeu, pas encore lancé mais sur le point de l'être.


___________________________


    Yes i'm a hooligan i don't belive in jesus christ ! I'm the king of the world on my skateboard. Devil is deep inside my mind, i really feel find when i'm bad. I don't give a damn, i'm a hooligan ! You wanna be my friend ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kalvin E. Purkhiser

avatar

ϟ messages : 193
ϟ pseudo : love&carring
ϟ crédit : moi-même (a)
ϟ célébrité : robbie wadge

Almost honest
relationship:
niveau de débauche:
65/100  (65/100)

MessageSujet: Re: isaac & kalvin ♣ virgin suicide.   Jeu 26 Aoû - 12:15

ISAAC & KALVIN ♣ deux âmes perdues ?

Son rire s'arrêta doucement. J'étais un brin plus alaise, mais lorsque son visage se rapprocha pour créer un écart d'à peine dix centimètre entre lui et moi, mon trouble revint plus insistant encore. Une sorte d'excitation se mélangeait à ma peur naissante. Ma main crispée, agrippait mon bouquin que j'essayai en vain de dissimuler derrière moi.

« Tu me surprends Purkhiser. »

J'avais quelque peu horreur qu'on me nomme par mon nom, et pire encore qu'on me donne un surnomme ringard comme kal, par exemple. Je trouvais la sonorité atroce, je crois que je fais attention à beaucoup trop de choses futiles. Le sourire espiègle qu'affichait mon interlocuteur, ne me mettait guère à l'aise. Je retombait petit à petit dans le corps de ce jeune homme névrosés qui était apparue dans l'antre dans la porte, son livre à la main. Alors qu'au fil de notre début de conversation, j'avais réussit à le dissimuler derrière une ombre de sourire gêné.

« Tu sais que quand on lit ce genre de truc, on doit éviter de parler comme tu viens de le faire. C'est pas classe. Tu casses un mythe. »

Un Mythe ? Il exagérais un peu trop. J'avais rien d'un Mythe, j'étais constamment renfermé sur moi-même, hormis lorsqu'un peu de liquide illicite se baladait dans mes veines. Je ne connaissais rien à l'amour, et peu de gens s'intéressait à moi, peut être à part ce cher Isaac qui semblait vouloir me découvrir intérieurement, mais qui repartirait déçu, un peu comme le peu de gens qui ont essayer de percer mon âme.

J'essayai d'articuler quelques mots, histoire de me défaire de mon mal-être. Mes mots semblaient faix, je changeai ma façon de parler sans jamais détenir une once de naturel. Je testai le gars à l'aise, qui imitai un snob maniéré.

« T'aurais voulu que je parle comment ? Je fréquentes ces cabinets très rarement, bien qu'ils soient généralement calme & déserté. Enfin, ce n'est pas l'endroit désiré pour m'abandonner au plaisir de la lecture. Surtout lorsqu'on se retrouve coincé entre une flaque d'urine, et quelques déchets alimentaires »

Lamentable, je devais sembler lamentable. Je m'empressai de répondre avec maladresse, quelques excuses bafoués .

« Excuse-moi tu dois sûrement me trouver bizarre ? c'st que je suis pas à l'aise, avec les gens que je connais peu. »

Ou qui me trouble.

___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaac Caldwell
    ISAAC ♣ if i ever feel better

avatar

ϟ messages : 382
ϟ pseudo : vaniania
ϟ crédit : kazumi
ϟ célébrité : ash stymest

Almost honest
relationship:
niveau de débauche:
90/100  (90/100)

MessageSujet: Re: isaac & kalvin ♣ virgin suicide.   Jeu 26 Aoû - 15:46

ISAAC & KALVIN ♣ deux âmes perdues ?
J'étais dans mon élément, je maitrisais la situation, chose que je déteste ne pas faire. Que tout soit toujours undercontrol. Mais il semblait que ce ne soit pas vraiment la même chose du côté de Kalvin. Il tremblait et sembla avoir du mal à sortir cette petite phrase :

« T'aurais voulu que je parle comment ? Je fréquentes ces cabinets très rarement, bien qu'ils soient généralement calme & déserté. Enfin, ce n'est pas l'endroit désiré pour m'abandonner au plaisir de la lecture. Surtout lorsqu'on se retrouve coincé entre une flaque d'urine, et quelques déchets alimentaires »

Je m'empêchais de rire cette fois, après il allait croire que je me foutais de sa gueule. Je gardais donc ce petit sourire et je m'apprêtais à lui répondre que ça ne lui allait pas non plus de dire ça, que dans un lieu comme des toilettes on a le droit de parler grossièrement, ça rend mieux. Mais il me coupa l'herbe sous le pied en continuant.

« Excuse-moi tu dois sûrement me trouver bizarre ? c'est que je suis pas à l'aise, avec les gens que je connais peu. »

Des gens qu'il ne connait pas, mon sourire s'effaça. Alors c'était comme ça qu'il me considérait. Je secouais mes idées et remis mon sourire en place, je DEVAIS garder la situation sous contrôle. Tout allait bien.

« Et comment faire pour que tu me connaisse mieux ? Pour que tu te sentes à l'aise ? »

Je m'approchais encore, je sentais son souffle sur ma bouche. Étrangement, nous faisions exactement la même taille. Je le regardais donc dans les yeux, un petit sourire en coin. Cette proximité m'excitait étrangement, j'allais peut-être pouvoir lui voler un baiser. Chose que je n'avais jamais réussi étant défoncé, comme quoi, être clean a des avantages.

J'attendais impatiemment un petit signe de sa part, même un signe négatif m'aurait suffit, mais il semblait paralysé, alors patiemment j'attendais, la même distance nous séparait et j'espérais pouvoir la réduire très vite.

___________________________


    Yes i'm a hooligan i don't belive in jesus christ ! I'm the king of the world on my skateboard. Devil is deep inside my mind, i really feel find when i'm bad. I don't give a damn, i'm a hooligan ! You wanna be my friend ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kalvin E. Purkhiser

avatar

ϟ messages : 193
ϟ pseudo : love&carring
ϟ crédit : moi-même (a)
ϟ célébrité : robbie wadge

Almost honest
relationship:
niveau de débauche:
65/100  (65/100)

MessageSujet: Re: isaac & kalvin ♣ virgin suicide.   Jeu 26 Aoû - 21:39

ISAAC & KALVIN ♣ deux âmes perdues ?

« Excuse-moi tu dois sûrement me trouver bizarre ? c'est que je suis pas à l'aise, avec les gens que je connais peu. »

A la fin de mes mots, son sourire constant se dispersa. Il eu un petit moment d'absence, mais se ressaisit rapidement, son sourire se redessina sur ses lèvres que je restai fixer depuis un court instant. Ses lèvres, légèrement gercé par la fraicheur de la saison. D'une couleur indécise, se berçant entre un tendre corail et un rosé perçant.

« Et comment faire pour que tu me connaisse mieux ? Pour que tu te sentes à l'aise ? »

Son visage se rapprochait doucement du mien. Toujours ce sourire quelque peu narquois accrochés au lèvre. Les battements de mon cœur augmentaient sans cesse, jusqu'à devenir un compte à rebours. Mon corps se crispait un peu plus à chaque fois que le jeune homme se rapprochait de moi. On était près, un peu trop près. Son regard croisa le mien. Je remarqua la douceur du tendre bleu de ses yeux, qui créait une antithèse avec son allure de dur-à-cuire. Je me remémora ses deux questions Et comment faire pour que tu me connaisse mieux ? Pour que tu te sentes à l'aise ?, rien à faire, je crois que je resterai toujours mal à l'aise devant ce jeune homme. Comment le connaître plus ? Peut être si il me parlais plus intimement de lui, intérieurement et extérieurement. Peut être un autres contexte, également. Ce n'étais dans dans ces toilettes vides, que mon malaise se dissiperait. Je n'arriverai pas à lui répondre correctement, je répondu par quelques mots brefs, et vagues, quelques peu divagues et incertains.

« J'en sais rien, même s'il s'agît de moi. »

Il restait me fixer étrangement. Je pouvais toujours m'éloigner, le repousser... casser cette magie qui commençait à s'installer. Mais je ne bougea, pas envie. Je resta à quelques millimètres de son visage. Son visage enfantin, sa bouille de gamin qui commençait à me plaire inconsciemment. S'il voulait tenter sa chance, c'était le moment décisif ! je n'étais pas capable de mon côté, un manque certain de confiance en moi.

(HJ : J'essaye d'avancer l'allure côté kalvin, mais ça fait bizarre ! t'aura aucun geste de sa part na. >.< c'est quoi qu'isaac attends de lui, parce que c'est pas du genre à kalvin de se laisser aller à propos de sentiment, c'est chiant, je sais )

___________________________


Dernière édition par Kalvin E. Purkhiser le Ven 27 Aoû - 21:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaac Caldwell
    ISAAC ♣ if i ever feel better

avatar

ϟ messages : 382
ϟ pseudo : vaniania
ϟ crédit : kazumi
ϟ célébrité : ash stymest

Almost honest
relationship:
niveau de débauche:
90/100  (90/100)

MessageSujet: Re: isaac & kalvin ♣ virgin suicide.   Ven 27 Aoû - 14:06

ISAAC & KALVIN ♣ deux âmes perdues ?

« J'en sais rien, même s'il s'agît de moi. »
Hum, il semblait assez tendu et très perdu par mes paroles, pourtant je ne pensais pas avoir dit quelque chose d'important. Je voulais seulement avoir une raison de m'approcher de Kalvin et d'essayer d'avoir une réaction. Sa réponse me parut pourtant bien appropriée, on sait rarement ce que l'on veut. Et Kalvin l'avait assez bien résumé, mais là, il fallait vraiment faire quelque chose. Alors, une idée germa dans mon esprit.

« Alors, on a qu'a faire ça à ma manière. »

Mon sourire s'agrandit, si c'était encore possible, et mes pensées s'envolèrent très vite quand je pensais à Kalvin serré entre moi et une porte de chiottes. Mais tout me semblait trop simple alors eu lieu de me lancer sur Kalvin ce dont j'avais envie depuis pas mal de temps. Je le regardais longuement dans les yeux avec le désir de le plaquer contre le mur mais quelque chose me disait qu'il serait peut-être choqué ou même qu'il me détesterait ?

Alors je le faisais le plus doucement possible. Je m'approchais encore plus de lui afin que nos lèvres se touchent, juste un peu, qu'elles s'effleurent. Puis, je m'éloignais. J'étais assez content de moi. Ce petit Kalvin commençait à me plaire. Il n'était pas comme les autres. Il avait ce truc en plus qui m'attirait étrangement.

Je lui attrapais la main pour continuer le petit jeu.

« Je m'appelle Isaac Caldwell, j'ai dix-huit ans et je suis bisexuel. »

J'avais pris la voix d'un PDG se présentant à son nouveau client. J'avais secoué la main de Kalvin, mais au lieu de la lâcher je la gardais au creux de la mienne. Amusé, je le regardais se démêler de cette situation.


(H.J. : T'inquiète poulette, j'aime que ça prenne du temps ! Et mon petit Isaac peut se débrouiller pour deux :D)

___________________________


    Yes i'm a hooligan i don't belive in jesus christ ! I'm the king of the world on my skateboard. Devil is deep inside my mind, i really feel find when i'm bad. I don't give a damn, i'm a hooligan ! You wanna be my friend ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kalvin E. Purkhiser

avatar

ϟ messages : 193
ϟ pseudo : love&carring
ϟ crédit : moi-même (a)
ϟ célébrité : robbie wadge

Almost honest
relationship:
niveau de débauche:
65/100  (65/100)

MessageSujet: Re: isaac & kalvin ♣ virgin suicide.   Lun 30 Aoû - 18:51

ISAAC & KALVIN ♣ deux âmes perdues ?

J'avais du mal à soutenir son regard insistant. Il ne cessait de me regarder dans les yeux, moi, j'explorais la salle revenant à son visage, apercevait son sourire s'agrandir, le voir se rapprocher. J'appréhendai les événements qui allait se dérouler dans quelques minutes. Son expression espiègle m'enchantait guère, je restai tendu, pétrifié et du moins apeurés.

« Alors, on a qu'a faire ça à ma manière. »

Il s'approcha de moi, afin d'avoir un écart de seulement deux centimètres. Les yeux toujours rivés sur ma pupille. Ses lèvres effleurèrent les miennes, je retiens mon souffle. Finalement, il s'éloigna, me prit la main. Après l'avoir secoué énergiquement, il me dit avec une voix de PDG.

« Je m'appelle Isaac Caldwell, j'ai dix-huit ans et je suis bisexuel. »

Cela m'amusait de le voir jouer un rôle, comme j'avais tant l'habitude de faire. Il gardait ma main au creux de la sienne. Ce devait être surement à mon tour, de me présenter. Je transforma ma voix pour continuer son petit jeu.

« Moi, c'est Kalvin Edwin Purkhiser, comme le chanteur Cramps, j'ai dix-sept, mais ... jene connaît pas encore mon orientation sexuelle. »

Il me resta me fixer dans les yeux. J'essayais de rester naturelle, et de me détendre un peu. Mes membres se dénouèrent, j'avais aucune raison de paniquer autant, il restait neutre avec moi, ou du moins il le paraissait. J'attendais impatiemment la suite des évènements, pressant un peu le pas, car plus tôt c'était fini, plus tôt je pourrais relâcher tout ses muscles tendus...

« Et ensuite ? »

HJ : Excuse pour la réponse un peu nul, j'me rattraperais la prochaine fois.

___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaac Caldwell
    ISAAC ♣ if i ever feel better

avatar

ϟ messages : 382
ϟ pseudo : vaniania
ϟ crédit : kazumi
ϟ célébrité : ash stymest

Almost honest
relationship:
niveau de débauche:
90/100  (90/100)

MessageSujet: Re: isaac & kalvin ♣ virgin suicide.   Mer 1 Sep - 20:13

ISAAC & KALVIN ♣ deux âmes perdues ?


« Moi, c'est Kalvin Edwin Purkhiser, comme le chanteur Cramps, j'ai dix-sept, mais ... je ne connaît pas encore mon orientation sexuelle. »

Tiens, comme ça, il ne savait toujours pas à quel bord il appartenait. Moi j'avais fait le plus simple, je me disais bisexuel, c'était carrément mieux. Je ne choisissais pas. Au moins j'avais réussi à lui faire déballer un peu de sa vie. Ce qui n'était pas si facile, surtout si on s'appelait Isaac Caldwell.

« Et ensuite ? »

Intéressante question. Qu'allait-il se passer ensuite ? Moi même je me demandais. Mon sourire avait changé quand je l'écoutais parler, il redevint espiègle et je posais mon doigt sur ma bouche pour prendre la pose de celui qui réfléchit intensément. Alors que je savais pertinemment ce que je voulais faire.

« Eh bien, je pense qu'on se connait assez. »

J'avais dit ça posément, ce qui laissait présumer une suite. Ou un acte. Et puis de toute façon, nous aurons tout le temps de faire connaissance plus tard. Alors, que je m'apprêtais à lui expliquer le fond de ma pensée, quand la sonnerie retentit. J'avais peur qu'il s'en aille, qu'il ne fasse qu'un seul mouvement pour partir loin de ces toilettes dégueulasses. Je commençais à paniquer. Alors d'un seul geste, je serra sa main que je tenais encore et je me collais à lui et l'embrassais furieusement, comme pour le retenir.

Après ce baiser, j'étais très content. Essouflé j'attendais une quelconque réaction. Je commençais doucement à comprendre qu'il fallait être patient avec Kalvin, et surtout guetter le moindre de ses mouvements pour ensuite le décortiquer.

« Assez donc, pour passer encore une heure dans ces toilettes infâmes, non ? »

J'espérais qu'il n'allait pas s'enfuir, il commençait vraiment à m'intriguer et j'avais presque envie de m'en faire un petit ami. Je me donna une claque mentale, il ne fallait plus JAMAIS s'accrocher à quelqu'un !

___________________________


    Yes i'm a hooligan i don't belive in jesus christ ! I'm the king of the world on my skateboard. Devil is deep inside my mind, i really feel find when i'm bad. I don't give a damn, i'm a hooligan ! You wanna be my friend ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kalvin E. Purkhiser

avatar

ϟ messages : 193
ϟ pseudo : love&carring
ϟ crédit : moi-même (a)
ϟ célébrité : robbie wadge

Almost honest
relationship:
niveau de débauche:
65/100  (65/100)

MessageSujet: Re: isaac & kalvin ♣ virgin suicide.   Dim 26 Sep - 11:23

ISAAC & KALVIN ♣ deux âmes perdues ?


Ses expressions faciales ne cessaient de changer. Son sourire espiègle se dissipait, pour revenir plus persistant. Il devait surement avoir une idée précise dans la tête, ce qui allait m'apporter un certain émoi.

« Eh bien, je pense qu'on se connait assez. »

A l'aide de trois vulgaires mots, il estimait me connaître assez. Je n'était pas du même avis. Mais je préférais ne rien faire remarquer, et suivre sa conception des choses, très différentes de la mienne. Le bruit sourd de la sonnerie retentit, il était temps pour moi
de me rendre en cours de mathématiques. Mais je me sentais lâche de partir comme ça, je resta observer ses pupilles dilatés par l'obscurité de la salle. Ces ronds noirs divaguaient dans ma tête, se multipliant sans raison. Sa paume retenait ma main moite, il la serra un peu plus fort. Mes paupières se fermèrent, j'avais peur de la suite des évènements. Je sentis son souffle se rapprocher du mien, pour enfin qu'ils se mélangent et n'en deviennent qu'un. Mon cœur bondit, lorsque ces lèvres pressèrent les miennes inévitablement. Je restais paralysé. C'était la première fois que quelqu'un m'embrassait. Enfant, quelques gamines m'avaient volé quelques baisers furtifs, après quoi j'avais rougi de honte. Mais jamais, quelqu'un ne s'était aventuré à un tel point.

Lorsque ses lèvres se détachèrent des miennes, je restai un peu étourdi, la tête baissé comme si j'avais commis une bêtise quelconque. Lui, il paraissait content. Essoufflé mais content.

« Assez donc, pour passer encore une heure dans ces toilettes infâmes, non ? »

Je ne m'enfuis pas, je n'allais pas m'enfuir et je ne m'enfuirais pas. C'était un peu comme ci ce baiser frivole m'avait redonner une once de confiance en moi. De ma vois, un peu rauque, je lui demanda.

« Pour aller où ? »

___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaac Caldwell
    ISAAC ♣ if i ever feel better

avatar

ϟ messages : 382
ϟ pseudo : vaniania
ϟ crédit : kazumi
ϟ célébrité : ash stymest

Almost honest
relationship:
niveau de débauche:
90/100  (90/100)

MessageSujet: Re: isaac & kalvin ♣ virgin suicide.   Sam 9 Oct - 22:22

ISAAC & KALVIN ♣ deux âmes perdues ?

Kalvin baissait les yeux, comme apeuré et honteux de ce qu'il venait de faire. Interloqué mais content qu'il ne m'ait pas repoussé je le regardais attendri.

« Pour aller où ? »

Je ne compris pas trop la question, enfin, surtout ce qu'elle venait faire dans cet échange, mais je ne dis rien pendant un moment. N'avait-il pas accepté de rester avec moi, au moins durant une heure ? J'étais satisfait. Le silence d'habitude si dérangeant pour moi, ne me faisait plus rien. Je n'avais qu'une seule envie : Ré-embrasser ses lèvres si attirantes, mais sachant au moins une chose sur Kalvin, je savais qu'il ne fallait surtout pas le brusquer au risque de le voir partir. C'était comme un animal sauvage, blessé et attendrissant.

Je sortais alors de ma poche un petit sachet et je le secouais devant lui, de la bonne weed pour un bon bédo qui pourrait régler bien des choses.

« C'est vrai que les chiottes, c'est pas glamour. »

J'étais vraiment le roi de "je dis de la merde", mais c'était ma façon de parler et je ne pouvais pas vraiment changer. Mais au moins je meublais la conversation, le petit Kalvin n'était pas vraiment loquace, alors je devais l'être pour deux.

J'essayais de trouver quelque chose à dire quand la porte des toilettes s'ouvrit rapidement, un couple a moitié déshabillé entra, s'avalant la bouche et ne prêtant pas attention à nous. Je levais les yeux aux ciels, j'avais des fantasmes fous, mais celui de le faire dans les chiottes du lycée ne m'attirait pas du tout. Surtout quand il y a des gens qui regardent. La chemise de la fille trainait déjà par terre quand je me décidais à régler tout ça. Kalvin semblait tétanisé. Je me raclais la gorge et un idée me vint :

« Hého ! Pour qui vous vous prenez, ici, c'est déjà pris. »

Puis pour illustrer mes paroles je ré-embrassais Kalvin sous les yeux du couple, rouge de honte et de surprise. La jeune fille ramassa sa chemise et le garçon remis sa ceinture en place, le renflement de son pantalon semblait avoir disparu, comme si deux mecs s'embrassant n'était pas excitant.

___________________________


    Yes i'm a hooligan i don't belive in jesus christ ! I'm the king of the world on my skateboard. Devil is deep inside my mind, i really feel find when i'm bad. I don't give a damn, i'm a hooligan ! You wanna be my friend ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kalvin E. Purkhiser

avatar

ϟ messages : 193
ϟ pseudo : love&carring
ϟ crédit : moi-même (a)
ϟ célébrité : robbie wadge

Almost honest
relationship:
niveau de débauche:
65/100  (65/100)

MessageSujet: Re: isaac & kalvin ♣ virgin suicide.   Lun 25 Oct - 20:19

ISAAC & KALVIN ♣ deux âmes perdues ?

Il posait sur moi, un regard de chat. Une part de félinité. Une once d'attendrissement. Un petit chaton qui te fait les yeux doux, afin d'obtenir de nombreuses caresses. Je l'entendait ronronner de victoire. Il m'avait eu.
Nous étions deux félins enfermés dans une cage. Un milieu hostile pour moi, quelque chose de familier pour lui. Je n'arrivais pas à me mettre à l'aise. Il sorti de sa poche un sachet, qu'il secoua devant mon nez. Peut être étais-ce le remède ? Histoire que mes muscles se détendent. Je me léchais les babines. Cette weed sautait à mes yeux.

La porte s'ouvra à la volée. Un couple enlacé entra. Ils ne cessaient de s'embrasser fougueusement. Les mains baladeuses du garçon me dégoutaient. Ils étaient à moitié nu, et ne semblait pas faire attention à nous. Isaac s'était empressé de remettre son précieux sachet dans sa poche. Il était abasourdis devant l'irrespect de ces jeunes gens. Moi, je restai recroquevillés dans mon coin, les yeux fixant le sol. Je ne voulais pas finir dégouté.

« Hého ! Pour qui vous vous prenez, ici, c'est déjà pris. »

Je relevai les yeux vers Isaac, afin de suivre ses initiatives. Je fus bien étonné lorsque sa bouche pressa la mienne. un deuxième bond au cœur. Le couple se faufilait déjà dehors, se rhabillant au passage, cachant leur honte certaine. Isaac retrouva son air fier, car je ne lui avait pas céder. Il allait finir par s'en lasser, tout commençait à être trop facile pour lui. Il essaya encore un fois de goûter le parfum de mes lèvres, je le repoussa avant même qu'il les effleure.

« Tu n'avais pas un sachet intéressant dans les mains, il y a quelques minutes ? »



___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaac Caldwell
    ISAAC ♣ if i ever feel better

avatar

ϟ messages : 382
ϟ pseudo : vaniania
ϟ crédit : kazumi
ϟ célébrité : ash stymest

Almost honest
relationship:
niveau de débauche:
90/100  (90/100)

MessageSujet: Re: isaac & kalvin ♣ virgin suicide.   Sam 6 Nov - 16:23

ISAAC & KALVINdeux âmes perdues ?

Alors, que je comptais l'embrasser une nouvelle fois, le couple partit, il me repoussa. Ah, il n'était pas tout à fait sur que nous soyons ensemble en fait. Je lâchais un soupir, ce n'était pas si simple alors. Il allait falloir la jouer autrement.

« Tu n'avais pas un sachet intéressant dans les mains, il y a quelques minutes ? »

Il était donc aussi intéressé par la weed, tout ça était très bon pour moi. Il pourrait devenir plus simple à convaincre sous l'emprise d'une bonne drogue. Alors, avec un sourire entendu je ressortais le petit sachet acheté le matin même de ma poche de jean.

« Intéressé, hein ? »

Mon sourire déjà très bien fixé sur mon visage s'agrandit. Il en voulait donc ? Un plan machiavélique se dessina dans mon esprit. Il voulait plus ma weed que mes baisers ? Dommage pour lui. Je ne me laisserais pas faire comme ça. Ce petit Kalvin allait comprendre que mes désirs passaient avant la drogue et qu'il devait en faire autant, et même s'il prétendait que je ne lui faisait aucun effet, peut-être que pour avoir un peu d'herbe, il serait plus doux.

« Je suis généreux, on se fait un bédo à deux, mais tu m'en seras toujours redevable. »

Je le regardais se dépatouiller avec le pied tendu, j'avais peur qu'il refuse. Mais je le vis tendre la main, je sortis alors les feuilles. Mon sourire semblait tracé à l'indélébile, rien ne pourrait le faire fuir de mon visage. Il ne semblait pas avoir compris, ou tout du moins, il ne montrait aucuns signes de peur.

« Ne t'inquiète pas. Je sais déjà en quoi tu pourrais m'aider. »

___________________________


    Yes i'm a hooligan i don't belive in jesus christ ! I'm the king of the world on my skateboard. Devil is deep inside my mind, i really feel find when i'm bad. I don't give a damn, i'm a hooligan ! You wanna be my friend ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kalvin E. Purkhiser

avatar

ϟ messages : 193
ϟ pseudo : love&carring
ϟ crédit : moi-même (a)
ϟ célébrité : robbie wadge

Almost honest
relationship:
niveau de débauche:
65/100  (65/100)

MessageSujet: Re: isaac & kalvin ♣ virgin suicide.   Sam 6 Nov - 21:01

ISAAC & KALVINdeux âmes perdues ?

A vrai je n'était pas plus intéressé par la beuh que par ses tendres baisers. C'était surement un moyen de lui résister, de jouer encore une fois au chat et à la souris, afin de me mettre plus à l'aise. Drôle de façon, n'est ce pas ? Ce sourire toujours gravé à son visage, une sorte de tatouage qu'on arrivera surement jamais à lui effacer. Il ressortit le petit sachet. Je m'en léchais les babines. Étais-ce donc moi qui était devenu le chat ?

« Intéressé, hein ? »

Pas plus que ça. Je me satisfaisais à lui en faire croire ainsi. Et mon malaise se dissipait. Cette weed dans mon sang, je serais surement plus convainquant. Un chat malin, qui essaye de s'emparer de sa proie, cette petite souris grise qui lui donne l'envie de la déguster. Ce qu'il ne sait pas c'est que cette souris est maligne, elle aussi. Surement bien plus qu'elle. Et elle se laisserait pas aller aussi loin que son ami le chat le souhaite. Amis ? Peut être pas. Amant ? Un regard transcendant ses pupilles. Isaac n'est peut être pas pour moi.

« Je suis généreux, on se fait un bédo à deux, mais tu m'en seras toujours redevable. »

Toujours redevables ? Unis à vie. Je n'hésita pas longtemps. Suffisamment pour qu'il croit que c'est peine perdu. Je lui tendit ma main, un élan de bonté.
Après un moment, je me rendit compte que je n'avais pas pris le temps de réfléchir. Je ne devait donc jamais lui céder en sorte, ou plutôt lui rendre quelques services. J'attendis qu'il m'expliquer un peu plus sur ce pacte qu'on venait de créer.

« Ne t'inquiète pas. Je sais déjà en quoi tu pourrais m'aider. »

Il était en pleine création du joint. J'attends toujours mon explication. Il me lança un regard sombre de félin pendant qu'il s'appliquait à la tâche de lécher la feuille, afin de la refermer. Il le plaça à la commissure de ses lèvres, et en tira une bouffée après l'avoir allumé. Les yeux fermés, la tête penchés en arrière, il le savourait comme on peut prendre le temps de déguster un verre de vin français. Je voyais même sa fumée sourire de victoire. J'avais été pris au piège ?

« Et je pourrais t'aider en quoi ? »

Il me passa le bedo, que je pris de le temps de déguster à mon tour. De la bonne herbe, pur une fois. Je perdais une bonne poignée de neurones, mais à quoi bon, lorsqu'on pouvait se laisser envoler pour une fois.


___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaac Caldwell
    ISAAC ♣ if i ever feel better

avatar

ϟ messages : 382
ϟ pseudo : vaniania
ϟ crédit : kazumi
ϟ célébrité : ash stymest

Almost honest
relationship:
niveau de débauche:
90/100  (90/100)

MessageSujet: Re: isaac & kalvin ♣ virgin suicide.   Dim 7 Nov - 16:20

ISAAC & KALVIN ♣ deux âmes perdues ?

« Et je pourrais t'aider en quoi ? »



UNDERCONSTRUCTION MON LAPIN ♪

___________________________


    Yes i'm a hooligan i don't belive in jesus christ ! I'm the king of the world on my skateboard. Devil is deep inside my mind, i really feel find when i'm bad. I don't give a damn, i'm a hooligan ! You wanna be my friend ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: isaac & kalvin ♣ virgin suicide.   

Revenir en haut Aller en bas
 
isaac & kalvin ♣ virgin suicide.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un affreux suicide
» Sinon c'est du suicide?
» Grave deterioration dans camps: Desesperes pensent au suicide
» Poto kod pou mare gran manjè, pèp la chwazi suicide olie mouri grangou
» DEAL WITH WHO'S THE OLD VIRGIN?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♣ Chess mess :: ♣ roundview sixth form college :: le premier étage :: les toilettes-
Sauter vers: