AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 one, two woop woop ♥ feat tony

Aller en bas 
AuteurMessage
l'as de trèfle

avatar

ϟ messages : 633

Almost honest
relationship:
niveau de débauche:
0/0  (0/0)

MessageSujet: one, two woop woop ♥ feat tony   Lun 3 Mai - 20:39



T O N Y &' K A T I E


    ANTHONY STONEM &&. KATIE FITCH Sticks and stones will break your bones, but rumors will haunt you forever. So don’t fuck with me. I do what I want, when I want. And I don’t think about anything in long term.




Je n’ai jamais fumé par simple conviction. Ou à cause des clichés. Je me suis toujours arrêtée à l’alcool. Est ce la solution ? Ce soir, je voulais tout tenter. Un petit coup de Blues, et je dis oui à tout, n’importe quoi et n’importe qui. Oui, à une malheureuse pilule qui me supplie de l’avaler. Oui, à une petite cigarette qui me demande de la fumer. Oui à un bel inconnu qui troue l’envie de me baiser. Pourquoi faire semblant que tout file comme on le veut alors que tous vos rêves viennent de s’effondrer. Ras le bol de se contenter de ce qu’on a. Finis les cadeaux, j’ai presque oublier qui j’étais à cause de cette minable histoire de ménopause. La gentillesse, ça ne me connaît pas. Au contraire de l’hypocrisie que je portes à merveille. Katie Fucking Fitch sommeil en moi, je n’attends que de la réveiller. Et ce soir, attendez vous au retour de cette sale petite peste dont vous avez toujours redouté.

Habillée avec ma jupe en cuir noir et un bustier de la même couleur, j’étais arrivée éclatante de beauté dans la boîte de nuit la plus branchée de Bristol The Syndicate Superclub. Il fallait absolument que je trouves un beau et jeune homme auquel m’accrocher à son bras afin d’être jalousée de toutes. Histoire de faire regrimper quelques échelons à ma côte de popularité. Je l’avais délaissé ces temps-ci au point d’être humilié par la petite amie de mon ex. D’ailleurs, ma prochaine mission était de rendre cocue cette jeune demoiselle qui n’a pas encore compris à qui elle s’était frottée. C’est bien connu, qui s’y frotte s’y pique. Je suis une rose machiavélique, la reine de cœur dans Alice aux pays des merveilles, la sorcière dans tous les contes de fée… mais aucunes de ces histoires ne disent vrai, la méchante gagne toujours. Ce ne sont que des sottises pour rendre le monde plus admirable. J’ai conscience de ne pas être une princesse, je suis une reine c’est bien mieux. Le prince charmant n’existe pas, c’est bien connu. Je cherche un roi narcissique et prétentieux, comme moi, c’est bien plus utile. Qui a dit que Katie Fucking Fitch était enterrée pour toujours ?

Les Bloody Beetroots résonnaient dans toute la salle. La première fois que je les ai entendu, je me suis sentis obligé d’augmenter le volume et de me laisser entraîner pas le rythme fou qu’ils me balançaient à la figure. Car il y a quelque chose d’existant dans cette musique. Quelque chose qui fait que l’on se trompe pas. La tête a envie de headbanger, les bras ont envie de tasser l’air. On a envie de tenter la vodka pure à la bouteille. Cette sensation de tout essayer revenait à chaque fois, en grandissant l’envie de tout vouloir faire. Je dansait, sautillait, m’accrochait au cou de quelqu’un, hurlait les paroles. Et au moment des silences, lorsque toutes les lumières s’éteignaient pour repartir de plus bel avec un hymne qui scandait la tentation, je m’arrêtait pour reprendre mon souffle, perdu dans cette masse informe de gens. ONE, TWO, WOOP WOOP ! Me voilà, reparti bravant cette envie de tout faire tourner autour de moi. Que cette musique ne s’arrête jamais, je ne pouvais pas me décrocher des sons qui contrôlait mon corps. Malheureusement, la soif me gagnait. Je me rendit donc au bar afin de me commander un verre de vodka orange.


Dernière édition par Katie Fitch le Mer 5 Mai - 17:40, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chessmess.forumactif.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: one, two woop woop ♥ feat tony   Mer 5 Mai - 15:06

Tony Stonem n’était pas de c’est mecs minables qui se tapent la première venue, qu’elle soit soule ou complètement défoncée. Il choisissait ses conquêtes avec grand soin. L’observait tout d’abord de loin, puis l’approchait tout en subtilité, lui payait un verre et lui jouait le grand jeu. Il aimait se choisir des cibles résistantes et avec un brin d’intelligence. Ce n’était pas seulement une partie de jambes en l’air, pour Tony, s’était un jeu avant tout. Un jeu où il était toujours le grand vainqueur. La partie venait tout juste de commencer pour se soir. Tony était en effet poster au bar du Syndicate Superclub, après avoir profité de la piste de danse pendant une bonne heure. Il sentait de plus en plus les effets des l’alcool et des pilules qu’il avait avalé, monter en lui. Sa tête tournait légèrement. Une sensation de doux vertige et de plénitude qui lui donnait l’impression d’être invincible. La musique résonnait à ses oreilles, et il avait l’impression que plus rien n’existait. Ses yeux balayaient lentement la salle où des adolescents et des jeunes adultes comme lui venaient rechercher un peu de plaisir et défouler toute leur frustration. Il n’arrivait pas à distinguer de visage en particulier, il ne voyait qu’une masse de gens dansant et suant au rythme effréné de The Bloody Beetroots.

Il appuya son front sur sa main. Il pouvait sentir son cœur battre contre son crâne. Il décida de se ressaisir et de commencer maintenant à se chercher une fille baisable pour faire de sa soirée une vraie réussite. Il n’eut pas l’occasion de faire de longues recherches, car au même moment une jeune fille avec un visage qui lui était familier s’approcha du bar pour se commander à boire. Katherine Fitch. Ou ; Katie la jumelle cochonne des deux. Il se rappelait d’elle. Elle avait fait courir la rumeur qu’ils avaient couchés ensemble, puis qu’elle l’avait jeté par la suite. Évidemment, tout cela n’était qu’un mensonge que la belle avait inventé pour cacher le fait que Tony ne voulait rien d’autre que la caser avec Sid. Enfin bref, à l’époque, la jeune fille était encore trop jeune pour que Tony s’imagine un seul instant la baiser. En fait, elle n’était pas SI jeune, c’est seulement le fait qu’elle avait le même âge qu’Effy, et que Tony trouvait un peu… Étrange de coucher avec une fille qui pourrait tout aussi bien être sa sœur.

Mais les temps avaient changés, Katie Fitch était désormais une femme. Il la détailla quelques secondes et remarqua qu’elle avait les cheveux plus longs et plus foncés que sa jumelle. Il aimait bien se changement. Il s’approcha d’elle et au moment où elle allait payer son deuxième verre, il tendit au barman de l’argent et ;

« Un autre s’il te plaît. Merci »

Il regarda ensuite Katie, et pendant quelques secondes, il se demanda si elle arriverait à le reconnaître. Question plutôt débile, puisque tout le monde connait Anthony Stonem.

« Katherine Fitch … Ça fait un sacré baille »
Revenir en haut Aller en bas
l'as de trèfle

avatar

ϟ messages : 633

Almost honest
relationship:
niveau de débauche:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: one, two woop woop ♥ feat tony   Mer 5 Mai - 21:47

Le serveur me regarda avec des gros yeux, l'air de se demander quel était mon âge. Cela ne m'était jamais arrivé auparavant qu'on hésite à me servir un verre d'alcool. Je lui fit mon petit sourire en coin, et lui dit « L'obscurité me rajeunit. » Mon interlocuteur pas très convaincu par ce que je lui avançait, resta me regarder. Il semblait ne pas avoir compris ce que je lui disait. « Si tu refuses à toutes les jeunes filles de mon âge, tu vas baissé les recettes de la boîte. Et c'est pas forcément avantageux tout ça. Et c'est bon, j'ai pas quatorze ans non plus. » Il se retourna pour me préparer ma vodka orange. Il avait beau n'être pas très cool, il avait tout de même un beau cul. Pendant qu'il se dandinait en me préparant mon verre, je tourna la tête vers la salle qui semblait pleine à craquer. Celle ci était rempli de jeunes adolescents qui se laissaient oublier dans l'alcool et la drogue, soit à cause de problèmes familiaux ou par simple plaisirs de se shooter tout les soirs. Mon regard se focalisa sur quelqu'un d'autre qui me semblait familier. J'eus un petit temps de réflexion, afin de fouiller dans ma mémoire, pas très prête au fonctionnent. Mais au bout d'un bref moment, ce visage familier qui m'avait valu une humiliation. Le frère devenu attardé d'une jolie demoiselle que je côtoie régulièrement. Un certain Tony Stonem qui faisait rêver toute mes amies .

J'espérais qu'il ne me voit pas, car il y a quelques années j'avais fait passé une rumeur comme quoi j'avais couché avec le gars le plus populaire, le plus envié, le plus attirant de Bristol. Bien entendu Tony Stonem. Mes gourdes de copines fantasmaient toutes sur lui, l'appelait "l'inaccessible" car il ne s'intéressait qu'à l'élite, le genre de fille comme Michelle Richardson qui fut pendant longtemps sa copine officiel. puis il m'avait humilié en voulant me casé avec son gros niais de pote, un certains Sid. Mais d'un côté, c'est pas plus mal qu'il soit dans les parages, car je ne disait pas à l'instant qu'il faudrait que je me trouves un bel étalon auquel m'approprié sa compagnie. Si je réussissais à séduire ce beau jeune homme, beaucoup de filles m'envieraient. Et je ne pouvais pas le nier, j'avais un petit faible pour le fameux Tony Stonem.

Perdue dans mes pensées, j'avais presque oublié que je venais de commander un verre. Le serveur l'avait déposé devant moi, sur le comptoir. Motivée comme jamais, je le bus cul sec. Le liquide m'arracha la gorge, puis le goût de l'orange resta au fond de ma gorge. J'en commanda une deuxième. Et au moment de payer, je vis une main tendre l'argent au serveur à ma place. A mes côté se trouvait Anthony Stonem, qui m'avait sûrement reconnu. De sa voix sensuelle et provocatrice, il dit au serveur « Un autre s’il te plaît. Merci ». Puis il se tourna vers moi et me dit avec un sourire arrogant. « Katherine Fitch … Ça fait un sacré baille »

Je le regarda avec un petit sourire dans le coin. « Généralement, mes amis m'appellent Katie... J'avais entendu dire que tu étais devenu attardé, Anthony Stonem ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chessmess.forumactif.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: one, two woop woop ♥ feat tony   Dim 9 Mai - 20:06

Katie parle, Tony l’écoute plus ou moins. Il sent que tout autour de lui devient flou, mais il ne ressent aucunement la fatigue le submerger, au contraire, Tony sentait une vague d’excitation le parcourir. Après que Katie est parlée, il y eu un bref silence, où Tony tenta de se souvenir de se qu’elle venait de prononcée. Soudainement, il sentit ses lèvres bouger sans qu’il en est vraiment conscience.

« Un accident qui est du passé. Maintenant je vais bien. Et toi, tu n’étais pas ruinée ? »

La réponse lui importait bien peu. À vrai dire, mis à part lui-même, Effy, Sidney et peut-être même Michelle, rien n’intéressait réellement Tony. Il fixa Katie un peu trop intensément quelques secondes, tentant de retrouver peu à peu le sens de l’équilibre. Il ne sentait plus ses jambes, mais il savait bien que cela n’était qu’un des effets de la drogue.

Il commanda un simple verre d’eau, car il avait l’impression que toute sa salive s’était envolée. Il avait la bouche un peu trop sèche, et il bu le verre que lui tendait le barman avec un empressement presque violent.

« Tu dois me croire encore complètement débile… J’ai juste un peu abusé de… »

Il ne termina pas sa phrase, attrapant le deuxième verre d’eau devant lui. Il passa ensuite sa main dans ses cheveux. Bon… Sa respiration redevint peu à peu normale. Il retrouvait un peu le sens de la lucidité.

« Excuse-moi… Enfin bref, tu es bien une des copine d’Effy, je me trompe ? »
Depuis qu’Effy avait eu… Sa « rechute », comme l’appelait sa mère, Tony n’avait eu que très peu d’occasion de rendre visite à sa petite sœur. Dans un sens il savait qu’elle avait besoin de l’aide et du support de toute sa famille, mais d’un autre coté, il connaissait tellement sa rebelle de sœur, qu’il n’ignorait pas le fait, qu’Effy était une solitaire de nature, et que cela devait être très dur pour elle de devoir endurer la présence constante de quelqu’un à ses côtés. Sa mère lui avait téléphoné pour vider son sac, elle avait besoin de discuter avec quelqu’un, et elle avait conclue, que Tony était le type tout assigné pour ça. Elle lui avait dit qu’Effy recevait fréquemment des visites de ses amis, surtout d’une certaine Katie, et de… Freddie.

Katie ne semblai pas être une de ses filles avec qui Effy passe tous ses temps libres. En fait, Effy passait que très rarement ses temps libres avec quelqu’un. Katie était… Une vraie peste superficielle, et Tony ne comprenait pas se qu’Effy pouvait bien lui trouver.

Mais dans un sens, l’amitié ne s’explique pas. Son meilleur ami était tout de même Sidney.
Revenir en haut Aller en bas
l'as de trèfle

avatar

ϟ messages : 633

Almost honest
relationship:
niveau de débauche:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: one, two woop woop ♥ feat tony   Mer 2 Juin - 15:50

Je fis mine de ne pas avoir entendu ce qu'il me disait. De toute façon, il n'avait pas l'air inspirer par ma réponse plus que ça. Son regard était ailleurs, il fuyait le mien. Il devait avoir ingurgiter un nombre élevé de pilules, fumer quelques joints et surement avaler un demi litre d'alcool. Et peut être avait-il pris cette petite poudre magique qui fait oublier pendant quelques heures les horreurs de la vie ? J'avais décider que ce soir, je me lâchais plus que d'habitude. Alors, pourquoi ne pas être tenter ?

Tony valsait devant moi. Il ne devait ne plus tenir sur ces jambes. La jeunesse était de plus en plus lamentable. Il commanda un verre d'eau, surement la gorge sèche. « Tu dois me croire encore complètement débile… J’ai juste un peu abusé de… » Il ne fini pas sa phrase, en même temps je m'en foutais royalement de la suite. A vrai dire, je l'avais déjà deviner. Bien qu'il avait l'air totalement lamentable, il restait Anthony Stonem. Et tout le monde savait que Anthony avait la classe même complètement défoncé. Il ébouriffa ses cheveux, d'un geste de la main. Je me dis que si j'arrivais à faire parti de ses conquêtes, j'étais vraiment la reine. Surtout que mon tableau de chasse comportait déjà un membre de l'équipe des Bristols Rangers et Freddie, qui sont tout les deux très couru auprès des filles. Si j'arrivais à rajouter le fameux Anthony Stonem à mes conquérants, je pourrais enfin me faire jalouser de toutes ses poufs en talon aiguilles qui me snobent car elles sortent avec un membre de l'équipe de football de Bristol. Mais elles savent très bien que Tony est cent fois plus coter que ces kékés bronzés au sourire colgate qui passent leurs journées à frapper dans un ballon devant des hordes de photographes. Au moins, Tony est beaucoup plus instruit et sait rester beau tout en restant plongé dans un livre.

La voix de Tony me fit sortir de mes pensées, il me demandait si j'étais une des copines à Effy. Quoi lui répondre ? Que je lui fessait des sourires jaunes et lui imposait une rivalité avant de vraiment l'avoir juger à sa juste valeur et d'entretenir des bonnes relations avec elle. Peut être. J'improvisais une réponse potable qui ne semblait guère intéressé Tony. Celui-ci restait me fixer, ou plutôt il avait une vue plongeante sur mon décolletée. Je ne sais pas si c'était exactement ça qu'il regardait d'un oeil attiré, je me fessait sûrement des idées ou bien c'était que j'imaginais que mes rêves deviennent réalités. Il ne devait sûrement pas être attiré par une fille qui avait l'âge de sa soeur. Ça devenait de l'inceste.

« Bah, comme on était au lycée dans la même classe, on s'est lié d'amitié. En plus, on traine avec la même bande donc la plupart du temps on est invité au même fête...» Il n'avait pas l'air de réagir, je continua alors mon monologue. J'avais pas envie qu'un blanc prenne place dans notre dialogue. « Je n'ai pas vraiment compris ses délires psychologiques, mais ça m'a quand même touché. C'est pour ça que je suis passé souvent la voir ces temps-ci. Mais elle a l'air mieux maintenant. A croire que la voire séparer de Freddie lui fait du bien. »

Tony ne réagissait pas. L'envie me brûlait de lui demander s'il avait en sa possession de la drogue dure avec laquelle je pourrait me défoncer rapidement. Tout tenter. Je pris mon inspiration pour lui demander dans un élan « Tony, tu n'aurais pas cette petite poudre blanche qui fait monter au septième ciel ? »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chessmess.forumactif.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: one, two woop woop ♥ feat tony   Dim 6 Juin - 20:42

Katie avait dit quelque chose, enfin, c’est se que Tony supposa lorsque la belle remua les lèvres. À vrai dire, il n’en avait que faire des paroles incessantes prononcées par l’aînée des jumelles « Fitch ». Tony avait l’impression que tout autour de lui n’était qu’une vague image floue, comme dans un rêve, et que s’il le désirait, il pourrait se réveiller et se retrouver dans son lit.

Sans vraiment sans rendre compte, Tony baissa les yeux jusqu’au décolleté plongeant de Katie, qui ne semblait pas tellement s’en soucier. Sa première constatation fut que Katie avait bel et bien été gâtée par la nature, et que même si Michelle l’était d’avantage, Tony trouvait que le buste de Katie avait un charme supplémentaire.

Ensuite, il fut surpris d’avoir eu une pensée aussi malsaine. Mais pourtant, il était encore bien trop sous l’emprise d’alcool et autre substance, qu’il n’arriva pas totalement à détourner le regard et à éprouver une quelconque culpabilité.

Se qui le gênait dans cette situation, ce n’était pas réellement l’âge de Katie, mais bien le fait qu’elle soit copine avec Effy. Tony n’avait jamais couchée avec une des amies de sa sœur. Il faut avouer qu’avant cette année, Effy n’avait pas vraiment d’amies, et ceci facilitait grandement les choses pour Tony.

Katie lui expliqua qu’elle et Effy faisait partie du même cercle d’amis, et qu’il était donc tout naturelle pour elles, de se côtoyer régulièrement. Il réussit à regarder ailleurs à se moment. Les gens encore présent sur la piste de danse avaient abandonnés leur style de danse effréné, pour suivre le rythme plus sensuel de la présente chanson. Son regard se perdit dans la masse de gens, jusqu’au moment où Katie prononça le prénom de « Freddie ».

Il se tourna avec intérêt vers elle, mais tenta de sembler détaché. Tony n’aimait pas Freddie. Il avait rendu sa sœur complètement barje. Elle avait tentée de mourir, et pour le frère protecteur qu’était Tony, le seul et unique responsable se devait d’être ce … FREDDIE ! Effy avait besoin d’un mec fêtard et amusant. Pas d’une mauviette tellement déprimante que le suicide était LA seule solution possible.

Enfin bref, Tony était sur le point de répliquer quelque chose à Katie à se sujet, mais celle-ci le devança en lui demandant s’il avait sur lui cette fameuse poudre magique que tous les jeunes de Bristol tentaient de se procurer depuis quelques temps. Un sourire malicieux apparus sur les lèvres rosées de Tony.

« Pourquoi ? T’en veux ? »

Bien sûr qu’elle en voulait. Sinon elle n’aurait même pas prit la peine de lui en demander. Pourtant, Tony voulait jouer un peu avec Katie, juste pour vraiment deviner les intentions de la demoiselle. Il n’avait pas envie de lui refiler gratuitement de cette drogue dure, pour qu’elle aille ensuite se taper n’importe quel mec qui voudrait bien d’elle.

« … Parce que, faut que tu es les moyens de payer »

Sans le vouloir, Tony avait utilisé son ton charmeur. Il ne contrôlait pas vraiment se qu’il faisait. Il se sentait attiré par cette fille de deux ans sa cadette. Elle était très… chaude.
Revenir en haut Aller en bas
l'as de trèfle

avatar

ϟ messages : 633

Almost honest
relationship:
niveau de débauche:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: one, two woop woop ♥ feat tony   Dim 20 Juin - 10:30

Je me demande parfois si Tony n’est pas toujours un peu attardé ou c’est seulement quelques élans de débilité qui le pousse à me demander des questions aussi inutile. Je venais de lui demander s’il n'avait pas de la drogue, et il trouve à me répondre « Pourquoi ? T’en veux ? » Il était assez évident que je souhaitais en acquérir si j’en réclamais. A moins que ce soit parce que l’envie me prend de faire un gâteau au chocolat en ajoutant de la coke à ma recette. J’évita quand même de répondre par une méchanceté, même si mes pensées traduisaient le contraire. Il pourrait se vexer, et refuser de me passer cette poudre magique car logiquement s’il me demandait si j’en voulais, cela indiquait qu’il en avait sur lui. « Ca veut dire que t’en as avec toi ? » Il ne faut jamais prendre de haut Tony, il trouvera toujours une façon de te rabaisser ou bien de détruire ta réputation. Sale rancunier.

J’attendais impatiemment sa réponse. J’étais totalement excitée par l’idée de tenter cette chose qui détruit la vie de certaines personnes, certes mais qui vous offre tant de plaisirs inconnus. Étais-ce donc la musique ? l’ambiance ? ou bien les évènements que j’ai vécu ces derniers temps ? A vrai dire, j’étais « devenue » plus ou moins gentille depuis la nouvelle, mais dans ce nouveau corps, je me sentais mal, j’avais envie de tout faire exploser. Et c’est aujourd’hui, le grand soir. J’avais le mec le plus désiré de Bristol à porté de main, et bientôt une ration de cocaïne dans le sang. Leçon n° 1 : Abuser de son charme.

«…Parce que, faut que tu es les moyens de payer » L’argent, l’argent, il est toujours question d’argent. Je suis peut être « ruinée » mais cela ne m’empêche pas de trouver un plan B. Un sourire coquin se dessina sur mes lèvres, je passa ma main dans me cheveux, histoire de me donner un air plus farouche. Je piocha dans mon sac à main un gloss transparent que j’emportai toujours avec moi dans le cas où j’aurais besoin d’une retouche maquillage, ou bien pour mettre mes lèvres en valeur afin de charmer. Je me l’appliqua sur mes lèvres. Une fois rangé, je me rapprocha de Tony. « Je peux te payer en cash, si tu veux… à moins que tu préfères… » Puis, je glissa dans son oreille ces derniers mots. « en nature. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chessmess.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: one, two woop woop ♥ feat tony   

Revenir en haut Aller en bas
 
one, two woop woop ♥ feat tony
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "Stop. Respire plus, tu pollue l'air." feat. Tony/Mhaegan
» byun bae ✎ woop woop
» Demande d`avatar et signature pour Tony
» [Prison du Gouffre] Les cellules d'emprisonnement
» PV de Roxane || Chloé R. Evans ( feat Kristen Bell ) pris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♣ Chess mess :: ♣ see you in hell :: corbeille. :: archive rp-
Sauter vers: