AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 valentina marritt - le pavillion des enfants fous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Katie Fitch

avatar

ϟ messages : 626
ϟ pseudo : love&carring
ϟ crédit : love&carring
ϟ célébrité : Megan Prescott

Almost honest
relationship:
niveau de débauche:
100/100  (100/100)

MessageSujet: valentina marritt - le pavillion des enfants fous   Sam 9 Oct - 12:04





Valentina Marritt

tina 16 ans Hétérosexuelle penchant bi Célibataire Dorothea Barth Jorgensen


Mes yeux se sont détournés des vitres teintés, mon dos se redresse légèrement et mes larmes redoublent. Le bruit de la clef qui tourne dans la serrure... La porte jaune qui s'ouvre sur cette silhouette blanche, comme j'aimerais qu'elle ne soit qu'une silhouette, un fantôme qui passe et ne s'arrête pas... Recroquevillée près de l'oreiller, agrippée à la barre du lit, coincée entre la table de nuit de fer peinte en blanc et mon malheur, je l'observe derrière le brouillard de mes larmes, mon regard se fixe sur le plateau qu'elle porte, cet indéniable défi... Énergique, elle le pose sur la table et me regarde en me montrant la chaise, puis m'invite, phrase banale qui, ici, devient tellement cruelle... Lentement, pour reculer la menace, je me lève et traverse le dérisoire mètre de carrelage moucheté qui me sépare de l'autre extrémité de ma prison. Je fais semblant de ne rien voir sur ce plateau, raison ridicule de tous ces murs. Je baisse mes yeux sur mes cuisses maigres et décharnées. En réalité, mon regard a tout remarqué : les compartiments inégaux, modelés dans la forme, les morceaux de viande noircis, les haricots verts luisant et énormes, la platée de riz, l'œuf dur couvert de ce qu'ils doivent appeler de la "mayonnaise", le pain rassis et le dessert écœurant.
EXTRAIT DU PAVILLON DES ENFANTS FOUS DE VALÉRIE VALÈRE

Valentina, à seize ans, décida de ne plus se nourrir. très affaiblie par cette maladie appelée anorexie mentale, elle fut internée quatre long mois dans un hôpital psychiatrique pour adolescents à Bristol. Refuser la nourriture qu'on lui donne, était un moyen de montrer sa répugnance envers la façon de vivre de ceux qui l'entourent car se nourrir ce serait vivre. Personne ne veut plus s'occuper de la jeune boulimique ni de la petite fille mal-formée, et ses parents à elle ont bien trop de problèmes personnels pour lui donner l'attention dont elle a besoin. Ce cri de douleur provient sûrement d'un manque d'amour. A la sortie de l'hôpital, elle réapprend tout du monde réel, celui des fous. Sa vie adolescente perturbé, elle ne connaît rien à toute ses joies que s'offrent les autres jeunes gens de son âge.

RELATIONSHIP

adelaïde amitié confondue avec de l'amour
Plus de trois ans sont passés depuis que je suis arrivée au pavillon des enfants fous. Les visages déformés des autres fillettes sont les principales sources de mes cauchemars. Mon regard se pose sur ce visage boudeur, ce visage "normale". Son prénom résonne dans ma tête. Adélaïde. L'espoir de lui parler me force à manger. J'essaye de lui toucher deux mots. Elle me regarde avec une certaine hostilité. Au fil du temps, elle gagne ma confiance. Nous parlons peu, tout ce joue grâce aux regards. Puis, elle m'apprend qu'elle souhaite s'enfuir. Je veux m'enfuir avec elle. Adélaïde me prend de haut, elle dit que je suis trop faible, que si je veux sortir ce sera qu'une question de grammes. Je la crois. Après mon départ de la clinique, je la retrouve. Elle m'apprend tout. Tout ce que je n'ai jamais connu. Son copain Samuel, est gentil avec moi. Mais il reste sur ses gardes. jusqu'à ce qu'il devient méfiant. Il me parle avec répugnance. Adélaïde, elle, elle me prend sous son aile, me protège, comme une soeur. Quelques fois, je goutte ses lèvres sucrées. Je me sens plus forte, elles me régénèrent. Addie me présente un garçon, un peu timide mais tout chou avec ses quelques gestes maladroits. Il ne nomme Kalvin, je crois qu'elle aimerait que je lui accorde


___________________________
leave the horror here
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
valentina marritt - le pavillion des enfants fous
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [BloodBowl] Mon équipe : Les enfants du Curé...
» ILS SONT DEVENUS FOUS! Est-ce que je mène une campagne contre Aristide au Forumh
» Aide speciale aux enfants du president Rene Preval!
» Haïti-Justice : L’affaire des 200 enfants empoisonnés bientô
» Haiti : protéger les enfants, une nécessité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♣ Chess mess :: ♣ concernant les personnages :: le bal des marionettes :: scénario-
Sauter vers: