AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I LIKE DRINK I LIKE SHIT I LIKE HIC |FINI|

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Matthew Wolden

avatar

ϟ messages : 235
ϟ pseudo : nevada
ϟ crédit : tsugaa
ϟ célébrité : sylvester ulv

Almost honest
relationship:
niveau de débauche:
98/100  (98/100)

MessageSujet: I LIKE DRINK I LIKE SHIT I LIKE HIC |FINI|   Mar 24 Aoû - 13:39




Eden & Matthew
Et tu verras on ira danser, on ira valser sur le Mont Olympe. On ira voir le soleil se coucher et se lever, je serais tiens tu sera mien. Car dans un rêve tout est possible. Profites, profites car au réveil ce ne sera pas moi, ce ne sera plus moi et tu sera plus tout à fait toi...

Bristol. Vingt-trois heure trente et tous ses clubs ouverts. Tous? Trois. Oui il ne faut pas non plus éspérer les rue de Paris ou de Londres. C'est Bristol rappelez vous. Quelques degré électrique, une dose d'alcool et de substance illicites. Et ça court, ça court la jeunesse attardée. Car ils devraient tous dormir dans leur lit, car ils sont tous debout dans la nuit. Un jeune homme descend la rue principal. Un pull un laine large recouvrant son torse squelletique, un jeans slim troué, des doc marteen aux pieds. Des cheveux pas coiffé et un air mal luné. Bienvenu à Bristol. Matthew marche, dévale et avale les derniers mètres qui les séparent du club. A sa droite un ami, à sa gauche une amie. Et derrière des gens inutiles. Matt' n'avait pas envie d'aller à la soirée de Ston'; il avait envie de se faire une before chez Peter , une soirée dans un club étrange et pourquoi pas une after chez Tony. Il verrait. Pour le moment il fallait rejoindre le club. Et s'était disons plutôt mal barré pour certaine personne. Lui il tenait sur ses longues et fine jambe, il avait bien but. Mais à dix-neuf ans, et neuf année d'habitude on finit par tenir l'alcool aussi bien que le café. Il marchait avec juste cette idée que tiens j'ai peut-être un peu bu. Il s'en fichait, il allait rejoindre leur carré VIP d'amis, il aurait sa tequila. Il avait envie de ruhm aussi. Il continuait ses pensées pendant qu'il portait à moitié la jeune fille pas vraiment aussi bien que lui. Elle avait quasiment rien but. Bon d'accord ils avaient fait fort à la faire jouer à Mr le président si rapidement. Tant pis pour elle. Matty aborda le videur qui le connaissait assez bien. Oui parfois il le vidait même songea Matt' avec amusement. Il rentra dans le club. Ce soir il s'était transformé en club privé. Un mec organisait une soirée. Très bien, si il ne voulait pas abimé sa maison c'est vrai que le club c'était mieux, bien mieux. Matt' sourit d'amusement. Il regarda les personnes, et lacha cette fille à même la foule. Il n'avait pas envie d'avoir la belle au bois dormant sur les bras pendant toute la soirée. Il l'avait choper, il s'était éclater en début de soirée maintenant qu'elle se jette sur les autres. Il regarda les gens et vira vers les toilettes pour aquérir un gramme de coke.

___________________________

    ♛ MATTHEW WOLDEN « Alors moi je t’ai cru. A chaque fois que j’essaye de passer à autre chose, tu es là. Alors réfléchis bien. Interroge ton cœur, je sais que tu en as un. Et dis-moi si les sentiments que tu as pour moi sont sincères ou si tout ça n’est qu’un jeu. S’ils sont sincères, on trouvera une solution.... 3 words, 8 letters and I’m yours. »« Ce n’est qu’un jeu. Je déteste perdre. Tu peux partir. »


Dernière édition par Matthew Wolden le Dim 29 Aoû - 1:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eden Lauhs
    ♣ I can live until my thirty five years. It's the death statistics

avatar

ϟ messages : 728
ϟ pseudo : tsu/cam
ϟ crédit : tsugaa
ϟ célébrité : Paul Boche

Almost honest
relationship:
niveau de débauche:
75/100  (75/100)

MessageSujet: Re: I LIKE DRINK I LIKE SHIT I LIKE HIC |FINI|   Mar 24 Aoû - 16:03


Au plus bas du tréfonds de la nature humaine
Naufragés dans la nuit direction la sortie



    Je traverse la salle bondée d'un des rares club de Bristol. C'est vendredi soir et après une semaine entière de cour ou de boulot, la jeunesse anglaise ressent l'évident besoin de se bourrer la gueule. Dans la rue il y a surement pas mal de bonde qui fait encore la queue, à la fraiche. J'ai moi même du patientait une petite demi heure à l'extérieur. Il fait un peu froid, enfin moi j'suis frileux mon avis ne compte pas vraiment. Par contre à l'intérieur l'ambiance est largement réchauffée. De la Makina résonne avec force dans les enceintes, faisant vibrer les murs et tambouriner le coeur. Cette atmosphère me donne instantanément le sourire. Je ne porte en haut qu'un tee-shirt et, alors que dehors je frissonnais, la sensation moite m'enveloppe maintenant délicieusement. Logan et d'autre amis doivent venir, mais un peu plus tard dans la soirée. Moi je suis venue plus tôt car je suis le chargé du rechargement en coke et autres. Je me dirige donc jusqu'au toilette, pousse le battant de la pièce et entre. Je me fige sur place. Devant moi il y a Matthew Wolden. Je fait demi tour aussi sec et ressort. Me postant juste devant les toilettes j'attend qu'il sorte. Je ne sais pas pourquoi je fait ça. Pourquoi je reste là a dévisager cette porte. Son image me colle à la rétine. J'ai envie de l'embrasser. Se souvient-il que je lui est voler ses lèvre l'autre jour ? Je m'appui contre le mur opposé en reculant de quelques pats. Il fait sombre, la seul source d'éclairage étant des loupiotes rougeâtres. Deux jeunes passent dans le couloir, ressortant apparemment d'une des pièces du fond. L'un deux me sourie, je me souviens avoir passé une nuit avec lui. Il me semble. Je lui rend son sourire, et alors qu'il s'approche, l'image de Matt se superpose à la sienne. Putain son image me colle à la rétine...

___________________________

    Puisque ici les Dieux nous condamnent.
    Au nom de qui, au nom de quoi ?
    Moi, j'irai tué mon père.
    Non je ne suis pas un ange.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthew Wolden

avatar

ϟ messages : 235
ϟ pseudo : nevada
ϟ crédit : tsugaa
ϟ célébrité : sylvester ulv

Almost honest
relationship:
niveau de débauche:
98/100  (98/100)

MessageSujet: Re: I LIKE DRINK I LIKE SHIT I LIKE HIC |FINI|   Mar 24 Aoû - 17:31


Matthew ne sait pas vraiment si les toilettes sont libre. On s'en fout se dit-il. Après tous elles sont libre de droit. Hé oui elles ne servent pas qu'à la coke, elles servent aussi à pisser. Oui même ici dans un lieu de presque débauche les gens ont des besoin dit naturel. Matt' pousse la porte avec nonchalence. Il y a quelques personnes. Il les connait; pour la plus part. Il regarde alors le mec qui le fixe. Lui c'est le gentil monsieur qui vend de la coke. Matty' le connait légèrement mais d'habitude c'est unb autre mec. Tant pis du moment que c'est la même marchandise. Il veut juste de quoi retaper son nez et celui de son meilleur ami. Après le reste, la gueule du mec il s'en tape comme de sa première fille. Il pousse un petit garçon. Non mais qu'est-ce qu'il fout ici? Il devrait être couché se dit Matthew avec amusement. Oui amusement car personne à Bristol ne fait se que les parents pensent. Matt' se plante devant le mec et fouille dans sa poche, aucun mot échangé durant le temps où il cherche l'argent. Puis il sort les billets. Le mec lui tend le sachet avec un sourire confiant. Ils se tapent la discussion.Du moins ils échangent quelques mots. La porte s'ouvre. Par curiosité Matt' se retourne. Elle se referme directement. Matt' pourtant sait qui est derrière la porte. Bug. Non , un ,deux, trois. Il pense toujorus pareil. Mais il se demande bien pourquoi cette porte a fait faire demi-tour à Eden Lauhs. Où alors serait-ce autre chose que la porte? quelque chose qui se trouve dans ces toilettes? Quelqu'un qu'il aurait regardé... Quelqu'un tel que lui-même. Matthew fronce un sourcil; depuis quand le fuit-on? Il écourte la discussion avec monsieur le dealer. Il prend le chemin de la porte. Il l'ouvre et se retrouve face à deux mecs. Un inconnu, et un qui est Eden. D'habitude Matty s'en fout et ne demande pas d'explications mais là il est dans son jour de bonne grâce et de questionnement intellectuellement amenant. Oui débile. « Mec tu nous laisse?! Non ce n'est qu'une question réthorique; tu...nous...laisses!!!! » Aussi aimable qu'une porte de prison, du moins pas vraiment. Il est surtout sur de lui et donc aucun moyen de discuter. Pourtant il a ce sourire amusant et provocateur sur cet inconnu. Il le regarde partir ; puis sans détourner les yeux du dos de l'homme qui s'éloigne « Alors Lauhs quoi de neuf? Tu m'hévites on dirait... » dit-il comme si il parlait de la pluie et du beau temps. Comme si ils s'étaient pas parlé juste depuis quelques semaines...

___________________________

    ♛ MATTHEW WOLDEN « Alors moi je t’ai cru. A chaque fois que j’essaye de passer à autre chose, tu es là. Alors réfléchis bien. Interroge ton cœur, je sais que tu en as un. Et dis-moi si les sentiments que tu as pour moi sont sincères ou si tout ça n’est qu’un jeu. S’ils sont sincères, on trouvera une solution.... 3 words, 8 letters and I’m yours. »« Ce n’est qu’un jeu. Je déteste perdre. Tu peux partir. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eden Lauhs
    ♣ I can live until my thirty five years. It's the death statistics

avatar

ϟ messages : 728
ϟ pseudo : tsu/cam
ϟ crédit : tsugaa
ϟ célébrité : Paul Boche

Almost honest
relationship:
niveau de débauche:
75/100  (75/100)

MessageSujet: Re: I LIKE DRINK I LIKE SHIT I LIKE HIC |FINI|   Mar 24 Aoû - 18:59


    Le jeune homme s'approche de moi avec une lueur que je connais par coeur dans le regard. « Oh John tu viens ou tu drague là ? » Fameux John se tourne une seconde vers son pote et lui exprime clairement le fait de dégager. « Vas voir si tu nous trouve des verre plutôt que d'dire des conneries. » Ah que les hommes sont délicats. Enfin j'dit ça, justement j'adore ce côté bourrue, maladroit du genre masculin. « Alors Eden, tu passe une bonne soirée ? » Alors là plus bateau tu meurs. Ce crétin a l'air d'avoir le QI d'une huitre où j'hallucine. Je me tape vraiment des abruti parfois, même si je reconnais qu'il a deux jolies émeraude à la place des yeux. « Mec tu nous laisse?! Non ce n'est qu'une question réthorique; tu...nous...laisses!!!! » Euh, suis-je entré dans la cinquième dimension par inadvertance ? Pourquoi diable Matt cherche à ceux qu'on soit seul, tous les deux. Est-ce... Oui logiquement ça doit être pour me parler de mon petit écart de l'autre jour. Mon Dieu mon dieu ça y est il vas me mettre en pièce pour lui avoir emprunté ses lèvres. D'u côté j'y peux rien oui ! Il était totalement bourré, affalé sur un canapé de la boîte. Sa bouche attirante laissé à l'abandon, c'était un vrais gachis. Alors oui j'ai craqué je l'ai embrassé. Mais c'était rien qu'un petit baiser, pas la peine de venir aussi ener...« Alors Lauhs quoi de neuf? Tu m'hévites on dirait... » Que... Quoi ?! Moi je le suis ! Non mais c'est le monde à l'envers, ça fait dès mois qu'il m'a pas adressé la parole. Puis comment ça je le fui pas, où est-c'qu'il a été pêcher un truc pareille ? Je le regarde un peu comme un extraterrestre, tanguant entre surprise et agaçant. Sans pouvoir m'en empêcher je le détaille. J'ai une envie de l'embrassé assez monstrueuse, c'est pas bon ça. Du coup j'arrive plus à savoir comment on fait pour parler. Je me reprend malgré tout, et avec toute la nonchalance dont je suis capable alors que sa seul présence fait battre mon coeur à tout vitesse, je prononce quelques mots. « D'puis l'autre jour où tu m'as embrassé Wolden rien, et toi ? »
    Oui bon j'viens de sortir un mensonge plus gros que moi j'avoue. J'ai pas fait, les mots sont sortis tous seul de ma bouche. Et voila comment se retrouvait dans la merde en cinq secondes chrono.

___________________________

    Puisque ici les Dieux nous condamnent.
    Au nom de qui, au nom de quoi ?
    Moi, j'irai tué mon père.
    Non je ne suis pas un ange.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthew Wolden

avatar

ϟ messages : 235
ϟ pseudo : nevada
ϟ crédit : tsugaa
ϟ célébrité : sylvester ulv

Almost honest
relationship:
niveau de débauche:
98/100  (98/100)

MessageSujet: Re: I LIKE DRINK I LIKE SHIT I LIKE HIC |FINI|   Mar 24 Aoû - 19:27


Matt’ venait de sortir des toilettes, il avait récupéré sa coke et il en était heureux. Heureux? Jubilant même. Mais un évènement venait de prendre ses pensées. Il rangea donc le sachet de coke au fond de sa poche; ouvrit la porte pour rejoindre le garçon qu’il visait. Lauhs. Son ancien ami. Ami? Oui un mec plutôt étrange. Avec le temps Matty avait finit par trouver ça lourd qu’à chaque foi Eden pense au bonheur des autres. Depuis des années ils ne se parlaient plus. Ils se croisaient de temps à autres, avaient les mêmes amis mais plus la même amitié. Sauf que là aujourd’hui il semblerait que la présence de Matt’ pose un problème à Eden. Et que le jeune homme avait bien l’intention de le régler ce problème. Il ne lui avait rien fait. Il arriva à sa hauteur et lui demanda alors quel était le problème. Non pas exactement il lui parla de cet air détaché qu’il avait tous le temps. Il lui demanda alors la raison de cette fuite. Il l’observa. Assez étonné de l’air dont le fixait Eden. Qu’avait-il donc fait? Il se passa une main sur les cheveux les remettant en désordre. Il le voyait le fixer avec un air étrange. Ba qu’avait-il donc dit? Puis Eden sembla reprendre la parole. «  D'puis l'autre jour où tu m'as embrassé Wolden rien, et toi ? » La ce fut à Matty de bloquer. L’autre jour? Embrasser? Qui? Quoi? Matthew resta là un long moment à le fixer. Il reprit ses esprits, essayant de trouver quoi répondre. Avait-il eut une hallucination ou était-ce la réalité? Son hallucination était réel?!! Il le fixa. Pourtant à son souvenir s’était Eden qui l’avait embrassé. Il regarda le couloir à le recherche d’une réplique. «  Hé Casanova c’est toi qui t’es jeté sur moi! Mais moi je vais parfaitement bien. » dit-il. Hé oui même si il était ébranlé il avait réussit à trouver une parade. Pourtant un doute s’insinuait en lui. L’avait-il réellement embrassé d’un coup se jetant sur lui?

___________________________

    ♛ MATTHEW WOLDEN « Alors moi je t’ai cru. A chaque fois que j’essaye de passer à autre chose, tu es là. Alors réfléchis bien. Interroge ton cœur, je sais que tu en as un. Et dis-moi si les sentiments que tu as pour moi sont sincères ou si tout ça n’est qu’un jeu. S’ils sont sincères, on trouvera une solution.... 3 words, 8 letters and I’m yours. »« Ce n’est qu’un jeu. Je déteste perdre. Tu peux partir. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eden Lauhs
    ♣ I can live until my thirty five years. It's the death statistics

avatar

ϟ messages : 728
ϟ pseudo : tsu/cam
ϟ crédit : tsugaa
ϟ célébrité : Paul Boche

Almost honest
relationship:
niveau de débauche:
75/100  (75/100)

MessageSujet: Re: I LIKE DRINK I LIKE SHIT I LIKE HIC |FINI|   Mar 24 Aoû - 20:35

    Ahah à son tour de douter ! Je le voit dans ton regard Matty, tu auras beau me sortir tout les « Hé Casanova c’est toi qui t’es jeté sur moi! Mais moi je vais parfaitement bien. » que tu veux. Tu n'est pas sûre d'avoir raison. Justement par-ce que tu été trop bourré pour t'en souvenir. "Techniquement certes c'est moi qui t'es embrassé, mais j'pouvais pas laisser ta putain de jolie bouche si seul." Merde... J'ai parlé tout haut ! Alors là pour le coup j'vais me chercher un trou de puce pour me planquer, minimum deux siècles. Je suis rouge écarlate. Mon coeur s'est stoppé quelques secondes pour repartir de plus belle. Pire qu'un cheval au galop. Je sent mon sang qui pulse à mes oreilles. Le bruit est assourdissant et couvre presque la musique qui tambourine inlassablement dans la boîte. Au niveau de la piste de danse qui n'est qu'à une dizaine de mètre, on entend les rires et les hurlement qui ont lieu de discutions pour couvrir, au moins un peu, le volume de la sono. Je ne peu pas détournait le regard de Matt. Ce mec à un effet hypnotisant sur moi c'est carrèment dingue. On dirait que j'suis aimanté par lui et son regard, et ses lèvres, et son odeur. Oh oui bon dieu de merde son odeur qui viens me frôler l'odorat tellement ce petit con est proche de moi. Il possède une fragrance si sucrée et acide à la fois. C'est entêtant, envoutant. Terriblement chiant. Je met m'y à bredouillait tout un tas d'excuse. Expliquant que se n'est pas ce qu'il croit, que je déconnais.« Faut pas trop prendre au sérieux ce que j'ai dit, j'suis pas mal camé là. » J'me passe la main dans le cheveux et dégaine le sourire solaire, qui fait craquer les gens. Espérons que ça lui brouille assez les idées pour que je m'enfuit et me cache dans les toilettes. D'ailleurs j'avais pas d'la came à acheter moi ?

___________________________

    Puisque ici les Dieux nous condamnent.
    Au nom de qui, au nom de quoi ?
    Moi, j'irai tué mon père.
    Non je ne suis pas un ange.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthew Wolden

avatar

ϟ messages : 235
ϟ pseudo : nevada
ϟ crédit : tsugaa
ϟ célébrité : sylvester ulv

Almost honest
relationship:
niveau de débauche:
98/100  (98/100)

MessageSujet: Re: I LIKE DRINK I LIKE SHIT I LIKE HIC |FINI|   Mar 24 Aoû - 22:08


«  Techniquement certes c'est moi qui t'es embrassé, mais j'pouvais pas laisser ta putain de jolie bouche si seul. » Là c’était un peu le retour de la flamme. Matthew ouvrit des yeux étonné. Il le fixa sans rien dire. Que dire de tout manière? Il le fixait sans savoir que répondre. Ce n’était donc pas une hallucination. Il le regardait. Eden se mit à rougir fortement. Au moins cela permit à Matty de se restabiliser. Il reprit contenance et confiance en lui. Un sourire amusé s’afficha à ses lèvres. «  Alors comme ça tu profites des gens bourrés?! Comme gentil petit homme tu me déçois Lauhs. » Qui a dit que Matt est un garçon sympa? C’était le seul moyen qu’il venait de trouver pour cacher son embarra. Le souvenir de ce baiser lui revenant, il s’en souvenait. Il se souvenait de ses lèvres, de…son odeur. Il sourit encore plus amusé pour refouler au fond de lui tous cela. Puis Eden se reprit en excuses. « Faut pas trop prendre au sérieux ce que j'ai dit, j'suis pas mal camé là. » Il le regarda avec étonnement. Lui? Camé? Non pas possible. Il le fixa avec la bouche entre ouverte puis un rire sortit de ses lèvres. «  Mais le gentil petit garçon d’avant n’est plus si sage? Pas possible tu viens de détruire tout mes convictions. Mais tu ne voulais pas au contraire aller en acheter de la drogue? C’était donc pour cela que tu allais au toilettes? Et moi qui croyait que tu y allait par simple envie bien catholique… ou pour moi… » dit-il avec amusement. Il termina sa phrase avec un sourire provocateur. Au fond le pensait-il vraiment? Pourquoi imaginait-il à l’instant Eden lui répondre affrimatif à ses dernières paroles? Il enleva ce doute de son visage et le regarda avec une moue amusé. A coté les gens continuaient de danser, rire, passer etc… Lui il avait le regard fixer sur ce mec plus jeune que lui. Ce mec si…Bref.

___________________________

    ♛ MATTHEW WOLDEN « Alors moi je t’ai cru. A chaque fois que j’essaye de passer à autre chose, tu es là. Alors réfléchis bien. Interroge ton cœur, je sais que tu en as un. Et dis-moi si les sentiments que tu as pour moi sont sincères ou si tout ça n’est qu’un jeu. S’ils sont sincères, on trouvera une solution.... 3 words, 8 letters and I’m yours. »« Ce n’est qu’un jeu. Je déteste perdre. Tu peux partir. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eden Lauhs
    ♣ I can live until my thirty five years. It's the death statistics

avatar

ϟ messages : 728
ϟ pseudo : tsu/cam
ϟ crédit : tsugaa
ϟ célébrité : Paul Boche

Almost honest
relationship:
niveau de débauche:
75/100  (75/100)

MessageSujet: Re: I LIKE DRINK I LIKE SHIT I LIKE HIC |FINI|   Mar 24 Aoû - 23:15


    J'était très concentrais sur la somme de fric que j'avais pour la came, lorsque mon oreille refit contacte avec la réalité. Ceci grâce au doux son de la voix de Matt. 'Fin douce, disons que je la perçois ainsi. Mais c'est plus un défaut chronique chez moi, d'puis que je l'ai vue y'a 9 ans.« Alors comme ça tu profites des gens bourrés?! Comme gentil petit homme tu me déçois Lauhs. » Mais attendez voir. Ce con ne me prendrait-il pas un peu pour une sainte ni touche ? Gentil, petit, homme ? Est-c'que tu sais que le gentil petit homme il t'enfilerais bien jusqu'à la garde ? Bref bref bref je m'égare. Il semble surprit lorsque je lui parler d'être camé. Décidément je crois vraiment que ce mec me prend pour une bonne soeur... Ça me fout un peu les boules en faite, c'est paradoxale je le sais bien par-ce que justement c'est mon attitude de dépravé à la con qui m'a rendue malade. Mais de penser que Matt pense, vous suivez?, que moi j'suis une genre de vierge effarouché ça me met limite en rogne. J'e m'apprête donc à lui rétorquer gentiment que j'doit mettre envoyer au moins autant de mec que lui de fille, quand il me balance provoque carrément avec son petit sourire de connard prétentieux. Sourire que j'adore d'ailleurs, mais ne nous éloignons pas du sujet. « Mais le gentil petit garçon d’avant n’est plus si sage? Pas possible tu viens de détruire tout mes convictions. Mais tu ne voulais pas au contraire aller en acheter de la drogue? C’était donc pour cela que tu allais au toilettes? Et moi qui croyait que tu y allait par simple envie bien catholique… ou pour moi… » Oh oui, Oh oui oui titille moi Wolden, tu vas me trouver je te l'assure. Le rouge que j'avais au joues disparue et mon sourire devint narquois, séducteur. Je m'approche, me stoppant à la dernière limite avant que nos torses soient collés. Je m'amuse follement tout à coup, l'envie de le séduire, mais surtout de le destabillisé agite mes méninges. Mon regard viens se glisser dans le sien. Me retenant de rougir ou de montrer le moindre signe de gène, je joue mon rôle Don-Juan jusqu'au bout. Aussi je me penche, effleurant ses lèvres de mon souffle, à peine un dixième de seconde, et arriver au niveau de son oreille je murmure. « Cesse de me prendre pour une potiche romantique, Matty... » Je me redresse aussi naturellement que si je venais de lui parler d'un chat écrasé et me décalle pour me diriger vers les fameuse toilettes. Donc ils m'ont demandés quoi tout à l'heure ? Coke et acide, moi je rajouterais bien bout de wolden... Oh mon dieu de merde qu'est-ce que je viens de faire ?!

___________________________

    Puisque ici les Dieux nous condamnent.
    Au nom de qui, au nom de quoi ?
    Moi, j'irai tué mon père.
    Non je ne suis pas un ange.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthew Wolden

avatar

ϟ messages : 235
ϟ pseudo : nevada
ϟ crédit : tsugaa
ϟ célébrité : sylvester ulv

Almost honest
relationship:
niveau de débauche:
98/100  (98/100)

MessageSujet: Re: I LIKE DRINK I LIKE SHIT I LIKE HIC |FINI|   Mar 24 Aoû - 23:33


Un sourire de connard prétentieux? Lui? Mais enfin c'est se qui fait toute sa belle réputation. Il ne faut pas l'oublier. Enfin un Matthew sans réputation ce serrait un retour dans la solitude. Un Matt' sans fille à ses cotés, sans drogue, sans gens à manipuler ce serrait pas la même chose. Alors son petit sourire de connard oui il l'aime le siens. Il se trouve même beau avec. Très séduisant. Fauhs à l'air égardé, déçu. Déçu de quoi? Matty l'ignore. Il se demande à quoi pense le blond. Lui c'est dur à savoir. Il pense au grammde coke qu'il devait aller se sniffer tranquille avec son pote, il pense à l'air pourtant si sage d'Eden, il pense au mec face à lui. Non stop maintenant il pense qu'il est vraiment temps qu'il s'éloigne de lui. Ce mec le rend dingue. Matthew le regard avec un sourire. Sa petite réplique lancé, bien fière de lui. qu'est-ce que cela peut être con un mec ! Il regarde Eden qui d'un coup semble reprendre de la confiance. Il perd cet air gêné d'il y a un instant. Il se rapproche, Matt' esquisse un pas en arrière. Mais cela n'empêche pas au blond d'avancer. UIl se fige. Attendez il fait quoi là Eden? Matt' le regard sans bouger. Bien trop en arrêt sur image. Non il n'est pas choqué de son geste. Combien de fois s'est-il fait draguer par des homo? Beaucoup. Non ce n'est pas ça. C'est son regard qui le bloque. Mais pourquoi? Matt' ne bouge pas. Il voit Eden s'approcher. Il le sent encore plus près, leurs yeux fixé l'un dans l'autre. Merde mais il fait quoi ce petit merdeu? Qu'est-ce qui lui prend? Leurs lèvres se frôlent, Matt' ne fait pourtant rien. Puis il le laissa venir frôler son oreille. « Cesse de me prendre pour une potiche romantique, Matty... » Matt déglutit difficilement. A quoi joue -t-il mince?!!! Il le laisse partir, il reprend ses esprits. Mince qu'est-ce qu'il est ce mec? C'est pas un mec comme les autres? Le souvenirs de leur rencontre lui revint en mémoir. Il le chasse d'un geste de tête puis se passe la main dans les cheveux. Il est...perdu. Non mais il va pas laisser un petit mioche lui faire perdre la face. Il veut jouer? Matty sourit. Tant pis il a commencé. Il reprend ses esprits. Se retourne pour voir Eden entre-ouvrir la porte des toilettes, un geste rapide et fluide. Il lui barre l'accès. « CesPotiche je n'oserais pas...mais romantique...allez avoue tu y pense toujours à mes lèvres...ça t'obsède, hein?» Chez Matthew reprendre le contrôle c'est obligatoire. Eden est un mec. Avec une fille ilaurait depuis un bail adopter un ton de séduction. Eden est homo. alors où est le problème. Il lui barre le passage, son bras devant Eden. Il se rapproche se mettant à faire reculer le garçon pour qu'il soit bloquer entre le mur et lui. Un sourire satisfait aux lèvres. Non mais ce ne sont quand même pas ses émotions qui vont prendre le contrôle sur lui-même et son caractère légendaire?!!!!!!!!
]

___________________________

    ♛ MATTHEW WOLDEN « Alors moi je t’ai cru. A chaque fois que j’essaye de passer à autre chose, tu es là. Alors réfléchis bien. Interroge ton cœur, je sais que tu en as un. Et dis-moi si les sentiments que tu as pour moi sont sincères ou si tout ça n’est qu’un jeu. S’ils sont sincères, on trouvera une solution.... 3 words, 8 letters and I’m yours. »« Ce n’est qu’un jeu. Je déteste perdre. Tu peux partir. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eden Lauhs
    ♣ I can live until my thirty five years. It's the death statistics

avatar

ϟ messages : 728
ϟ pseudo : tsu/cam
ϟ crédit : tsugaa
ϟ célébrité : Paul Boche

Almost honest
relationship:
niveau de débauche:
75/100  (75/100)

MessageSujet: Re: I LIKE DRINK I LIKE SHIT I LIKE HIC |FINI|   Mer 25 Aoû - 0:03



    C'est un vrais délice, le voir perdre tout contenance alors que je suis si proche de lui. C'est très rare que je soit autant entreprenant. Enfin certes je suis un gros dragueur, mais je joue plutôt sur les sourires que sur les presque-baisés. À nouveaux devant la porte des chiottes, je lève la main vers la poignet. Un corps non identifié s'interpose. Enfin non il est plutôt identifié, même trop bien. Matt me barre la route, se glissant entre moi et le battant. Je recule instinctivement, fronçant les sourcils en le regardant. Mais laisse moi aller acheter ma dope quoi, merde à la fin ! J'ai à peine pus entre-ouvrire la porte. Et avec tous ce qui viens de ce passer j'ai vraiment vraiment envie d'une ligne de coke. Il est trop proche de moi, j'veux pas jouer à ce jeux. Enfin si, justement j'en crève d'envie. Et c'est vraiment, vraiment vraiment une très mauvaise idée. Matthew, Matt le Don Juan, le mec à fille par excellence. J'ai jamais réussie à le cerner, pourtant j'ai toujours eue cette impression d'être proche de lui. Comme si ont avaient besoin de la même chose, mais qu'on y aller pas de la même manière. Ou alors c'est plutôt moi qui hallucine. Oui, j'crois que mon envie qu'il est envie me joue des tours. Sa brouille mes sens c'est sentiments merdiques, tellement tellement inutiles. « CesPotiche je n'oserais pas...mais romantique...allez avoue tu y pense toujours à mes lèvres...ça t'obsède, hein? » Et alors ? qu'est-c'que ça peux bien te foutre que je me soit branlé trois cents fois en pensant à toi ? Et puis arrête avec ton de midinet Matt, t'es ridicule là. Ou bien est-ce moi, qui suis navrant à rester là ? Tu avance et je recule. Retournement de situation, avantage Matthew Wolden.
    Oui j'ai envie de me pendre à ton coup, de t'échauffer les lèvres à force de baiser passionnés. Mais ne me sous-estime pas mon beau rouquin, j'suis un mec et j'ai aussi beaucoup d'orgueil. Alors je pose ma main à plat sur son torse. Je le repousse. Deux secondes trop tard pour qu'il ne puisse pas supposer mon envie, mais j'y arrive quand même. « T'es pas l'centre de l'univers Wolden. Tes lèvres sont tous c'qui y a de plus banal, en plus t'embrasse comme escargot sexagénaire. » Je le défie du regard, lui renvoyant son sourire de prétentieux à la gueule.

___________________________

    Puisque ici les Dieux nous condamnent.
    Au nom de qui, au nom de quoi ?
    Moi, j'irai tué mon père.
    Non je ne suis pas un ange.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthew Wolden

avatar

ϟ messages : 235
ϟ pseudo : nevada
ϟ crédit : tsugaa
ϟ célébrité : sylvester ulv

Almost honest
relationship:
niveau de débauche:
98/100  (98/100)

MessageSujet: Re: I LIKE DRINK I LIKE SHIT I LIKE HIC |FINI|   Mer 25 Aoû - 0:36


Matthew le regarde reculer instinctivement. Il s'amuse de cela. Mais au fond il comprend pas. A quoi joue-t-il? Pourquoi se prendre au un jeu débile? Ne devrait-il pas retourner bien sagement avec ses amis. Retrouver la pétasse qui doit l'attendre?Aller se prendre un rail et vivre sa vie d'égoïste égocentrique? Oui il doit y aller. Ce n'est pas bon de trainer ici. C'est pas une bonne idée d'être si près de ce mec. Matt se résout à partir. Car après tous il n'en a rien a foutre pas vrai? Il se fout bien de se que pense Eden de lui? Qu'en a-t-il à faire que oui ou non ce blond se branle sur son nom? Il y a des dizaine de fille qui pensent pareil sur lui. Alors qu'en a-t-il à faire? Oui il doit partir. Trop tard. La main d'Eden se plaque contre son torse. Matthew retient son geste de partir. Une sensation étrange provenant de l'endroit que Eden touche. Il le regarde, il regarde sa main un sourcil lever. Mais il fait quoi là? « T'es pas l'centre de l'univers Wolden. Tes lèvres sont tous c'qui y a de plus banal, en plus t'embrasse comme escargot sexagénaire. » Outch ça fait mal ça. C'est mauvais pour l'égo ce genre de chose. Les yeux de Matty revienne vers Eden. Il fait une moue désinvolte. Ce mec c'est décidé il l'aime pas. Non mais quoi, personne na le droit de le critiquer ainsi. C'est lui fixe les règles du jeu, personne na le droit de le juger autrement que comme lorsqu'il le veut. « Oui c'est vrai, mais moi je n'embrasse pas les gens que lorsqu'ils sont bourré pour pas qu'ils réagissent et dans l'espoir qu'il n'y ai aucun souvenir. Pourquoi fixes-tu donc mes lèvres ainsi depuis un moment? J'embrasse mal ? Et bien tant mieux cela veut dire que ça t'a passé l'envie de recommencer. J'en suis heureux.» Rien de mieux à dire. Oui piqué dans son égo. Car il a envie de le frapper sur place juste pour avoir dit ça. Non il n'est pas succeptible loin de là. Mais il faut bien qu'il fase quelque chose. au lieu de le laisser là fière de sa réplique autant le casser de suite. Car si vraiment il embrasse si mal que ça, pourquoi Eden fixe-t-il ses lèvres avec un regard pareil? ...

___________________________

    ♛ MATTHEW WOLDEN « Alors moi je t’ai cru. A chaque fois que j’essaye de passer à autre chose, tu es là. Alors réfléchis bien. Interroge ton cœur, je sais que tu en as un. Et dis-moi si les sentiments que tu as pour moi sont sincères ou si tout ça n’est qu’un jeu. S’ils sont sincères, on trouvera une solution.... 3 words, 8 letters and I’m yours. »« Ce n’est qu’un jeu. Je déteste perdre. Tu peux partir. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eden Lauhs
    ♣ I can live until my thirty five years. It's the death statistics

avatar

ϟ messages : 728
ϟ pseudo : tsu/cam
ϟ crédit : tsugaa
ϟ célébrité : Paul Boche

Almost honest
relationship:
niveau de débauche:
75/100  (75/100)

MessageSujet: Re: I LIKE DRINK I LIKE SHIT I LIKE HIC |FINI|   Mer 25 Aoû - 1:21



    Okay okay c'est un gros gros mensonge. Matt embrasse beaucoup trop bien. Ses lèvres charnue, appétissantes sont chaudes. Elle avaient se petit goût de bonbon alcoolisé totalement irrésistible. Je me demande d'ailleurs si ce soir aussi elles ont ce goût là. Ou bien un truc. Une saveur encore plus additive, encore plus... Stop fuck fuck et re fuck. À force de penser à ce putain de baiser volé je me rend compte que je me suis dangereuse re-rapproché de Matt, le regard carrément envieux sur ses lèvres. Je lève quelque secondes le regards vers celui de Matt. Ma pique semble l'avoir blessé. T'en mieux c'était le but. C'est marrant, alors que face à n'importe qui d'autre, je n'aime pas blesser volontairement. À chaque fois que je me retrouve face à Matthew, l'envie de lui faire mal afflue. C'est pour ça aussi que je suis déconcertais par le fait qu'il m'attire autant. Il est la personne que je déteste, celle que je ne comprend pas. Ou plutôt que je refuse de comprendre. Son égoïsme m'insupporte et m'écoeure. Je ne peux pas envisager que quelqu'un soit aussi nombriliste pour s'amurer de la souffrance d'autrui. Pourtant. Pourtant il est aussi l'homme qui le trouble le plus sur cette putain de planète. Celui de qui la simple présence m'empêche de penser clairement à quelque chose. Il a ce genre d'odeur qui vous monte au cerveau, s'installe et ne vous lâche plus. Je ne parle même pas de la simple envie de me blottir contre lui en perdant des heures durant ma main dans ses cheveux. Je m'approche encore un peu, la main toujours posé sur son torse, mais je n'exerce plus de pression pour l'éloigner. Au contraire sans m'en rendre compte mes doigts se son à peine resserrés sur son tee-shirt. « Oui c'est vrai, mais moi je n'embrasse pas les gens que lorsqu'ils sont bourré pour pas qu'ils réagissent et dans l'espoir qu'il n'y ai aucun souvenir. Pourquoi fixes-tu donc mes lèvres ainsi depuis un moment? J'embrasse mal ? Et bien tant mieux cela veut dire que ça t'a passé l'envie de recommencer. J'en suis heureux.» Moi je n'en suis pas heureux. Non car ses un mensonge, on tromperie. Ta bouche est un putain de sanctuaire. Un truc divin. Il finie sa phrase mais je ne lui laisse pas plus de cinq secondes supplémentaires pour réfléchir. Mes lèvres se pose sans que je puisse me retenir contre les siennes.

___________________________

    Puisque ici les Dieux nous condamnent.
    Au nom de qui, au nom de quoi ?
    Moi, j'irai tué mon père.
    Non je ne suis pas un ange.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthew Wolden

avatar

ϟ messages : 235
ϟ pseudo : nevada
ϟ crédit : tsugaa
ϟ célébrité : sylvester ulv

Almost honest
relationship:
niveau de débauche:
98/100  (98/100)

MessageSujet: Re: I LIKE DRINK I LIKE SHIT I LIKE HIC |FINI|   Mer 25 Aoû - 1:36


Matthew comprend vite que justement le but d Eden était de le blesser. P*tain d'emmerdeur oui. Matt' devine alors la lueur d'amusement dans les yeux du blond. Alors à diable tu ne l'emportera pas au paradis. On ne joue pas avec Matt', c'est Matt' qui joue avec les autres. On peut le déconcerté, le faire suer; mais étrangementy il trouve toujours comment retourner la situation. Matthew ne supporte pas Eden. Ce n'est pas de sa faute quoi. Pour lui les gens qui pensent au bonheur des autres se sont des faux-cu, il n'y peut rien il est comme ça. En faite il n'aime personne tous simplement. Aimer ce serrait le mettre en péril. Il est égocentrique, la seule personne qu'il aime c'est lui. C'est avec ce genre de pensée qu'il finit par oublier la présence d'Eden. Oublier? Ho non pas lorsque ces deux yeux là sont posé sur vous. Il revient néanmoins à l'instant présent lorsqu'il ressent autre chose ur sa poitrine. Plus la pression de la main du blond sur lui,. Il baisse les yeux achevant de parler, voyant les doigts du blond resserrant presque son pull de laine. Quoi? Il va le choper par le col et le frapper? Matthew serrait bien amusé de le voir essayer ce genre de chose. Il relève la tête pour le narguer à lui mettre un poing. Mais ce n'est pas vriment la chose à laquelle il pensait. au lieu du poing près de son visage il voit le visage bien trop près du blond. Qu'est-ce qu'il fout. Un coup de front? Non loin de là. Il réagit trop tard, ou plutôt comprend trop tard pour réagir. Déjà les lèvres d'Eden viennent s'emparer des siennes. Merde il fait quoi? Le repousser. Matthew doit reculer. Il tente, sa main vient alors se coller sur la nuque du blond. Mais qu'est-ce qu'il fout lui? Il plaque avec plus de force ses lèvres contre celle du blond. Mais c'est quoi le problème? Qu'est-se qui tourne pas rond dans sa tête? Il devrait l'envoyer voir ailleurs. Il n'est pas gay. Il ne lui plait pas, il est chiant, il est trop adorablement barbant, il est trop ...non il doit le virer. Pourtant Matt' ne l'éloigne pas bien au contraire.

___________________________

    ♛ MATTHEW WOLDEN « Alors moi je t’ai cru. A chaque fois que j’essaye de passer à autre chose, tu es là. Alors réfléchis bien. Interroge ton cœur, je sais que tu en as un. Et dis-moi si les sentiments que tu as pour moi sont sincères ou si tout ça n’est qu’un jeu. S’ils sont sincères, on trouvera une solution.... 3 words, 8 letters and I’m yours. »« Ce n’est qu’un jeu. Je déteste perdre. Tu peux partir. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eden Lauhs
    ♣ I can live until my thirty five years. It's the death statistics

avatar

ϟ messages : 728
ϟ pseudo : tsu/cam
ϟ crédit : tsugaa
ϟ célébrité : Paul Boche

Almost honest
relationship:
niveau de débauche:
75/100  (75/100)

MessageSujet: Re: I LIKE DRINK I LIKE SHIT I LIKE HIC |FINI|   Mer 25 Aoû - 2:05



    D'abord il y a les deux secondes où tout autours de vous semble tourner à une vitesse vertigineuse. Puis ça se stop. Net. Une chaleur sans précédent envahis votre corps. Et c'est comme si elle avait toujours eue besoin d'être là. Comme si sans que vous le sachiez, votre âme été glacé. Et c'est par ces lèvres qu'elle s'est réchauffée. Puis il y a le ralentis. Le monde se fige dans une pose grotesque. La musique s'éloigne ne restant plus qu'un lointain tam-tam. Ça se confond avec celui de votre coeur. Le goût enfin. Une saveur d'interdit s'infiltre en vous. Tels les chocolats alcoolisés de l'enfance qui étaient réservés aux adultes. On vous soustrayez le droit d'y toucher, d'en manger. Alors en grandissant, face à l'ivresse des corps, l'esprit est affamé. Ca y est, vous êtes perdue. Je sent sa main qui pose sur ma nuque, tendue à l'idée qu'il me rejette je m'apprête à reculer. Mais il me retiens. Tout à coup c'est mon corps contre le sien. Sa bouche qui répond avec envie à la mienne. Je n'y comprend plus rien. Je crois bien que je ne comprend plus rien à rien mais je n'en est, plus rien à faire. C'est nos langues qui se découvrent, se testent. Il y a un quelque chose d'infinie dans cette étreinte. Je rejète la peur qui tente de s'imposer, de me faire douter. Je veux profiter. Car je sais, oui je sais que ça ne vas pas durée. Dans quelque instant il va tous briser. Rompre le baiser. Alors avant ça je profite. Je glisse une main dans ses cheveux, joue avec les douces mèches. Rien que cette sensation me fait planer. Il y a son odeur partout autour de moi. Elle m'arrache à tout le reste. Me fait sombrer. Mes doigts eux se sont définitivement refermés contre son pull, dans l'intention clair de ne pas le laisser s'en aller. Je mordille et je suçote ses lèvres. Je ressent un empressement déroutant à le retenir, à le lire. Comme si je pouvais soudainement communiquer avec lui. Je veux l'apprendre, mais pas avec les mots. Non. Je veux l'apprendre du bouts des lèvres, du bout des doigts.

___________________________

    Puisque ici les Dieux nous condamnent.
    Au nom de qui, au nom de quoi ?
    Moi, j'irai tué mon père.
    Non je ne suis pas un ange.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthew Wolden

avatar

ϟ messages : 235
ϟ pseudo : nevada
ϟ crédit : tsugaa
ϟ célébrité : sylvester ulv

Almost honest
relationship:
niveau de débauche:
98/100  (98/100)

MessageSujet: Re: I LIKE DRINK I LIKE SHIT I LIKE HIC |FINI|   Mer 25 Aoû - 2:24


Il y a des fois où on n'y peut rien. On essaye de résister, on tente de se résonner, on force à tous refouler. Mais parfois c'est juste peine perdue. Car on a beau lutter, on a beau protester, rien y change. Matthew s'était vu passer la soirée tranquil, ramener une petite conne dans son lit, la baiser et finir sa nuit bien blottit dans un lit. Il n'avait pas penser à une autre possibilité. Au lieu de cela il y avait eut Eden, il y avait ce mec avec sa gueule enivrante. Trois ans, peut-être quatre qu'ils ne s'étaient pas parlé. Il y avait eut ce besoin de savoir se qui clochait chez Eden sur son jugement envers Matty. Puis il y avait eut son égo, ses jeux et ensuite ça. Lui, contre ses lèvres. Leurs corps se collant alors l'un à l'autre. C'était quoi toute cette merde? Et Matthew qui continuait de le tenir. Cr non il avait pas l'intention de le lacher. Car c'était bien trop bon cette sensation. Ses lèvres, douces, sucrées. Il avait déjà bu cela se sentait, mais s'était bon. Leurs langues se trouvant si facilement. Il sentit la main d'Eden dans ses cheveux, l'autre toujours sur son torse. Lui la sienne était sur sa nuque et l'autre,. L'autre vint se poser contre le mur tandis qu'il plaquait le blond contre celui-ci. Mais quest-ce qu'il fouttait? Cette question lui barrait la tête, lui explosait la tête et lui retournait le cerveau. Pourtant il ne cessait de sentir le contact de la langue d'Eden, d'attraper ses lèvres, passer sa langue dessus... C'était si bon. Il avait aussi ce parfum, ce gout. Matt' reprit ses esprits. Qu'est- ce qu'il fichait?!!! Il it fin au baiser d'un coup. Se reculant brusquement. Le souffle court. Incompréhension. Mais qu'est-se qui s'était passé? Pourquoi l'embrasser lui? Il y avait des tas d'autres mecs au pires pour défouler ses envies de mecs... Non c'était pas ça. Il le fixa ne sachant pas quoi dire, ça changeait. « Excus... je ne suis pas gay » Non. Il avait faillit s'excuser? Le grand Matthew se serrait excusé? Il s'était reprit; sa voix dérapant sur cette affrimation pourtant boulversé. Que lui avait donc fait ce mec là? ...

___________________________

    ♛ MATTHEW WOLDEN « Alors moi je t’ai cru. A chaque fois que j’essaye de passer à autre chose, tu es là. Alors réfléchis bien. Interroge ton cœur, je sais que tu en as un. Et dis-moi si les sentiments que tu as pour moi sont sincères ou si tout ça n’est qu’un jeu. S’ils sont sincères, on trouvera une solution.... 3 words, 8 letters and I’m yours. »« Ce n’est qu’un jeu. Je déteste perdre. Tu peux partir. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eden Lauhs
    ♣ I can live until my thirty five years. It's the death statistics

avatar

ϟ messages : 728
ϟ pseudo : tsu/cam
ϟ crédit : tsugaa
ϟ célébrité : Paul Boche

Almost honest
relationship:
niveau de débauche:
75/100  (75/100)

MessageSujet: Re: I LIKE DRINK I LIKE SHIT I LIKE HIC |FINI|   Mer 25 Aoû - 2:55



    Je sent à nouveaux le murs contre mon dos. C'est Matty qui viens de m'y appuyer, lui s'appuyant un peu plus contre mon corps. Comment supposer quelque heures au paravent que tous cela pouvait exister. C'est un éventail de sensations qui éclos en moi. J'ai les entrailles en feu. Y'a un truc brulant qui me ronge l'estomac, et putain c'est délicieux quoi. Il s'amuse à passer sa langue sur mes lèvres. J'en frissonne de la tête au pied... Il se détache tout à coup. Je le savait. C'était d'une évidence flagrante, ce baiser ne pouvait se terminait quand m'arrachant de ses bras. Car de moi même je n'en serrais sûrement jamais sortis. Mes yeux qui s'étaient fermés se rouvre avec difficulté sur ma réalité. Il me fait face. Son souffle est rapide, son regard hésitant. Il semble perdue, et je le comprend. Moi je peux sentir mes joues qui me brule, ma respiration qui sort par saccades de mes poumons. J'ai envie de recommencer. Matt me regarde pas comme ça. Reviens encore, juste un peu. Embrasse moi. « Excus... je ne suis pas gay » Outch le coup est dure. Même en m'y attendant parfaitement, en prononçant ces mots il creuse l'écart entre nous. Alors qu'à peine dix secondes plus tôt je me sentait si proche de lui. Presque à me fondre contre sa peau. Soudain il y a un gouffre d'incompréhension qui nous séparent. Mais non. Non bon dieu de merde non ! Ça peux pas se stopper là ! J'm'en fous que tu soit pas gay. Tu peux être gay juste avec moi ! Je l'agrippe au pull et le tire vers moi, retournant la situation et le plaquant à son tour dos au mur. Je ne suis ni doux ni violent, par contre je le fixe avec intensité. Plaçant une main à côté de sa hanche, à la limite de toucher son corps, et l'autre à côté de son coup je me penche vers lui. Je ne me suis pas collé contre lui, je ne veux pas l'effrayer. Je veux simplement qu'i se confronte à son envie. Matthew Wolden n'est pas un lâche, enfin pas vraiment, je le sais. Alors Matty relève le défie, ne fuit pas tes désirs. Je penche la tête à la hauteur de son coup après l'avoir dévisagé de longues secondes. Très doucement je commence à lui couvrir la peau de baiser. Léger sans appuyer, ainsi je remonte jusqu'à son oreille que je retrace avec mon souffle. Puis du bout des lèvres, du bout de la langue. Sa saveur est entrain de devenir une drogue, c'est mortelle l'effet qu'il me fait. Enfin je lui susurre sensuellement : « C'est à toi de reconnaitre que tu en crève d'envie Matt... »

___________________________

    Puisque ici les Dieux nous condamnent.
    Au nom de qui, au nom de quoi ?
    Moi, j'irai tué mon père.
    Non je ne suis pas un ange.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthew Wolden

avatar

ϟ messages : 235
ϟ pseudo : nevada
ϟ crédit : tsugaa
ϟ célébrité : sylvester ulv

Almost honest
relationship:
niveau de débauche:
98/100  (98/100)

MessageSujet: Re: I LIKE DRINK I LIKE SHIT I LIKE HIC |FINI|   Mer 25 Aoû - 3:13


Matthew était entrain de se demander se qui avait bien pu le prendre pour en arriver à ce point là. Il n'avait quasiment pas but, rien prit d'illicite, alors pourquoi ces actes? Il n'y comprennait rien. Il se sentait étrangement drôle, il avait les joues légèrement brûlante. Ilcomprennait rien et n'aimait pas ce genre de situation. Pourquoi était-ce pareil? Que venait-il de faire? Pourquoi l'embrassser? Matthew avait néanmoins, malgré tous, réussit à tout stoper. Il ne pouvait s'avouer qu'au fond il avait aimé ça. Non c'était impossible; Eden était un mec, et surtout Eden était bien trop différent de lui. Il vit le regard du blond, il avait les joues rouge, le souffle saccadé lui aussi. Lorsque Matty' reprit la parole cela sembla affecter le jeune homme. Où alors s'était un mauvais jeu de lumière sur son visage. Matt' n'en savait rien. Il le regarda sentant alors la main d'Eden s'agripper à son pull. Le tirant à lui, Matt' sentit le blond le plaquer contre le mur. Surprit, désarmé et perdu il le regarda sans comprendre. Sentant de nouveau la proximité s'installer entre eux. Il bougea légèrement, mal à l'aise. Eden le tenait presque bloqué, uen main sur son torse, l'autre près de lui. Nan qu'il s'écarte. Son odeur. Son visage si proche. Matthew détourna la regard. Fuir. Il n'avait que cette envie en tête. Néanmoins il semblait que se soit différent pour le blond. Eden otant toutes les idées que Matty se faisait de lui, n'était-il donc pas le mec sage et sainte ni touche? Il le sentit se rapprocher de lui. Il déglutit difficilement, essayant de respirer normalement lorsqu'il sentit les lèvres du blond sur sa peau. Il serra les dents. Ne sachant pas quoi faire. « C'est à toi de reconnaitre que tu en crève d'envie Matt... » Ses paroles prononcer à son oreille. Ils étaient seul au monde là; les gens se fouttaient totalement d'eux; ils passaient sans les regarder. Car ils étaient dans l'une des soirée de Bristol donc rien était choquant. Matt chercha sa respiration. Relevant la tête pour chercher quelque à quoi se raccrocher. Ne pas sentir son odeur, ne pas succomber à ce désir. D'abitude c'était différent, d'habitude il métrisait car s'était lui qui savait se qu'il voulait alors que là... Il tourna la tête cherchant alorsles lèvres du blond... « Nan c'est...je ne le veux pas...arrête ça... » souffla-t-il tandis que ses lèvres venaient d'elles même trouver celle d'Eden. Ses paroles et ses gestes si contradictoires, sa tête et ses désirs si diffrent. Il se mit à l'embrasser, voulant arrêter mais au fond sachant très bien que le blond avait raison. Il en crevait d'envie.

___________________________

    ♛ MATTHEW WOLDEN « Alors moi je t’ai cru. A chaque fois que j’essaye de passer à autre chose, tu es là. Alors réfléchis bien. Interroge ton cœur, je sais que tu en as un. Et dis-moi si les sentiments que tu as pour moi sont sincères ou si tout ça n’est qu’un jeu. S’ils sont sincères, on trouvera une solution.... 3 words, 8 letters and I’m yours. »« Ce n’est qu’un jeu. Je déteste perdre. Tu peux partir. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eden Lauhs
    ♣ I can live until my thirty five years. It's the death statistics

avatar

ϟ messages : 728
ϟ pseudo : tsu/cam
ϟ crédit : tsugaa
ϟ célébrité : Paul Boche

Almost honest
relationship:
niveau de débauche:
75/100  (75/100)

MessageSujet: Re: I LIKE DRINK I LIKE SHIT I LIKE HIC |FINI|   Mer 25 Aoû - 4:01


    Je te sens défaillir Matt. Ton coeur qui bat à cent à l'heure, prit dans une course effrénée pour stopper tes désirs. Je l'ai connue auparavant, j'ai connue de longues années durant ce rejets si douloureux de ses envies. Mais rien ne sert de résister, ne te crispe pas. Au contraire détend toi. Si tu n'es pas près à aller plus loin qu'un baiser, je comprend. J'essai de faire passer mes pensées par mes gestes, me contentant de bisous dans le coup sans toucher à sa bouche si tentante. Il lève la tête comme à la recherche d'oxygène. Il m'offre sa gorge ou bien est-ce une tentative désespérée de s'échapper de mon étreinte ? Je penche plutôt pour la seconde option. Ses paroles la seconde d'après me le confirme. « Nan c'est...je ne le veux pas...arrête ça... » Son ton n'est pas convaincue. Oh non. Et lorsque je le voit se tourner vers moi pour chercher mes lèvres, c'nest pas de la satisfaction qui m'envahit mais de la gène. Je sent mes joues qui me brulent à nouveaux avec intensités. Il m'embrasse. Et pas qu'un peu mon n'veu. Il me dévore les lèvres, et moi. Moi j'adore ça. Alors je replonge sans hésité. je replonge dans le manège de la volupté sans un regard en arrière. Sans même une vague pensée pour tous ces jeunes qui doivent passé près des toilettes, dans le couloir, et nous jetés un regard un peu interloqué. Oh juste un peu hein, ici deux mecs entrains de s'embrasser c'est aussi courant qu'un couple hétéro ou deux nanas. À ma grande déconvenance je me surprend à légèrement gémir. Sa bouche contre la miennes ne me fait pas t'en d'effet quand même ? Ça doit être dut à l'ambiance, aux deux joins que j'ai fumé avant de venir. Il doit y avoir aussi beaucoup de l'attente interminable que je subit depuis que je rêve de l'embrasser. Je me blottis contre lui, mes pensées volant en éclats les une après les autres. Mes excuses sans fondement fondant plus vite que neige au soleil alors qu'à nouveaux son odeur me monte à la tête. C'est contre ses lèvres que je prononce quelques mots. « Si tu le veux... non j'arrête pas... arrête, toi... si tu peux... » Et je me jète à nouveaux sur sa bouche. C'est une prière que je suis entrains d'inventer. Son corps devint l'autel de mon envie, sa bouche la porte d'entrée pour liée nos âmes. Son odeur est l'encens qui me transporte au de-là d'ici, loin si loin de ce bar. J'ai envie d'inscrire des cantiques à même sa peau. D'en traçait les lettres de ma salive. Le goûter plus, toujours plus. C'est l'envie extatique d'un fous qui grandis en moi et je ne fait rien pour la retenir. Je m'en sent incapable.

___________________________

    Puisque ici les Dieux nous condamnent.
    Au nom de qui, au nom de quoi ?
    Moi, j'irai tué mon père.
    Non je ne suis pas un ange.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthew Wolden

avatar

ϟ messages : 235
ϟ pseudo : nevada
ϟ crédit : tsugaa
ϟ célébrité : sylvester ulv

Almost honest
relationship:
niveau de débauche:
98/100  (98/100)

MessageSujet: Re: I LIKE DRINK I LIKE SHIT I LIKE HIC |FINI|   Mer 25 Aoû - 9:49


Comment en être arrivé ici? Comme avait-ilpu autant déraper? Matthew se le demandait bien, enfin par vague de conscience. Ses envies, son désirs prenant le contrôle du reste. Il avait du mal à penser à autre chose lorsqu'Eden était si proche. Pourquoi son odeur, pourquoi son regard, pourquoi ce mec le mettait-il ainsi? Matty se le demandait. Loin de lui, loin de ça il aurait u se contrôler. Mais voila, il n'était pas loin de tous ça. Non il était plongé dans ce tourbillon. Il y avait Eden la près de lui, contre lui, il y avait son parfums proche de son nez, il avait le gout de ses lèves encore sur les siennes. Non il lui était impossible d'en sortir. Pas pour le moment. Il manquait cruellement de volonté pour le rejeter. Sa bouche protestait, laissait des excuses, non des paroles pour partir. Mes ses mains, ses lèvres criaient le contraire. Il s'empara de nouveau des lèvres du blond. Fougueux, envieux, il n'avait envie que d'une chose posséder Eden par ses lèvres. C'était si bon et si dérangeant à la foi. Non pas parce qu'Eden était un mec , mais juste parce que Eden s'était impossible. Parce que ça faisait dix ans que finalement il en mourrait d'envie, ça faisait des années qu'il n'avait pas mis de mot sur tous ça. Le désir. Et c'était si bon de se laisser aller contre ce désir. Il sentait les lèvres du blond sur les siennes, plaqué l'un contre l'autre. Sa langue jouant furieusement avec la sienne, les lèvres s'entre choquant. Sa main vint de nouveau le prendre par la nuque le collant un peu plus à lui. Merde qu'était-il entrain de faire ? Son autre main dans le dos d'Eden vint s'accorhcer à son tee-shirt. Ses doigts crispé sur le tissu. Il tentait de respirer entre leurs baisers. Sa respiratione saccadée. « Si tu le veux... non j'arrête pas... arrête, toi... si tu peux... » Les paroles d'Eden. Entre leurs baisers. Paroles veinnent. Matty était bien incapable d'arrêter par lui-même. Il savait lorsqu'il n'y avait pas de retour possible. Et là il en faudrait beaucoup pour qu'il s'écarte du corps du blond. Presque collé l'un à l'autre, Matthew contre le mur. Le mec le plus âgé étan à la merci du plus jeune. C'était désarment. Mais il commença à comprendre qu'Eden était aussi désarmé par la tournure des évènements. Il avait juste peut-être moins de réserve à laisser ses envies prendre leur court. Matty n'avait jamais d'envie, il baisait par habitude, se droguait pas ennuye et buvait pas lassitude. Il avait depuis longtemps assis son empire de manipulation sur ses propres envies. C'était si étrange. Il sentit le souffle du blond étrange. Gémissement? La musique était trop forte. Pourtant ça y ressemblait. Matt' n'y attarda pas une seconde de son attention, de nouveau capturé par la sensation délicieusement étrange que ce baiser lui procurait.

___________________________

    ♛ MATTHEW WOLDEN « Alors moi je t’ai cru. A chaque fois que j’essaye de passer à autre chose, tu es là. Alors réfléchis bien. Interroge ton cœur, je sais que tu en as un. Et dis-moi si les sentiments que tu as pour moi sont sincères ou si tout ça n’est qu’un jeu. S’ils sont sincères, on trouvera une solution.... 3 words, 8 letters and I’m yours. »« Ce n’est qu’un jeu. Je déteste perdre. Tu peux partir. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eden Lauhs
    ♣ I can live until my thirty five years. It's the death statistics

avatar

ϟ messages : 728
ϟ pseudo : tsu/cam
ϟ crédit : tsugaa
ϟ célébrité : Paul Boche

Almost honest
relationship:
niveau de débauche:
75/100  (75/100)

MessageSujet: Re: I LIKE DRINK I LIKE SHIT I LIKE HIC |FINI|   Mer 25 Aoû - 21:17



    Je ne suis pas croyant. Même pas du tout. Dieu à toujours été pour moi une invention stupide pour obliger les gens à ce conformer à une moral rétrograde. Je n'est jamais été capable de comprendre comment on peux se sentir transportait grâce à quelqu'un. Maintenant je comprend. Dans les bras de cet homme je ne suis plus moi. Sous ses baiser il y a une partie de moi qui s'enflamme. L'autre se liquéfie. Mon sang tourne, devenant un poison délicieux. Et je m'en enivre sans retenue. J'ai la conscience qui se laisse bercer par notre étreinte. Mon esprit divague sans accroche, une idées fluctue à la limite cerveau sans arrivé à passer la brume de plaisir dans laquelle je suis perdue. J'ai l'impression d'être en transe. Ouah, j'deviens limite mystique là. Reprenant un semblant de logique dans mes pensées je me détache de Matt. Pas beaucoup non, juste assez pour séparer nos lèvres de quelque centimètres. Gardant appui sur mes bras pour l'empêcher de revenir m'embrasser, je le nargue d'un sourire assi séducteur que je peux. Nos soufflent sont encore assez près pour se mélanger, et j'en joue. Oh oui j'en joue alors que d'une main je glisse mes doigts sous son pull, caressant sa hanche. Sa peau est brulante, très douce. Ça me donne une envie démoniaque de le lécher partout, de goûter sa chaire. Je me décale donc vers une de ses oreilles, et commence à lui suçoter le lobe. Je passe le bout de ma langue juste derrière celui-ci. C'est alors que je remarquer une présence qui s'avance vers nous. Espérant qu'il ne s'agisse que d'un accès de paranoïa je continue mon petit jeu. Mes lèvres descend dans son cou pour revenir à la limite de ses lèvres, par aller retour sadique et délicieux à la fois je m'amuse comme ça à la torturer. « OH MON DIEU ! Matt m'embrasse pas ce mec ! Lauhs est séropo ! Ce s'erait trop dommage que tu soit contaminé beau gosse. » Je me prend un saut d'eau glacée sur la tête. Reconnaissant vaguement la voix d'une pouffiasse peroxydé du lycée. Je tourne le regard vers Matt, mort de trouille. Je voulais lui dire. Oui je voulais lui dire mais... J'avais tellement peur que ça s'arrête, qu'il parte et me rejète. Je viens d'agir comme un vrais con là. Et je sent que je vais pas tarder à en payer les conséquence. « Matt, je... J'voulais te le dire... Ex... Excuse moi... »

___________________________

    Puisque ici les Dieux nous condamnent.
    Au nom de qui, au nom de quoi ?
    Moi, j'irai tué mon père.
    Non je ne suis pas un ange.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthew Wolden

avatar

ϟ messages : 235
ϟ pseudo : nevada
ϟ crédit : tsugaa
ϟ célébrité : sylvester ulv

Almost honest
relationship:
niveau de débauche:
98/100  (98/100)

MessageSujet: Re: I LIKE DRINK I LIKE SHIT I LIKE HIC |FINI|   Mer 25 Aoû - 23:16


Matty était totalement hors de commandement. Il était juste là, aucun contrôle sur ses gestes. Il était là dans ce couloirs sombre. La musique lui vrillant les tympans, pourtant il s'en fouttait. Il ne l'entendait pas. Son coeur battait bien trop vite pour le laisser entendre autre chose. Il savourait ses lèvres. Il l'embrassait avec envie. Son cerveau s'empéchant de penser. Rien que l'embrasser s'était bon. Il n'avait envie de rien d'autre, ni de l'alcool qui l'attendait à sa table, ni la coke dans sa poche lui aurait donner assez d'envie pour lacher le blond. Alors pourquoi le faire? Matthew avait ses mains accrocher à Eden. Néanmoins au bout d'un moment le blond s'éloigna légèrement de lui. Juste quelques centimètres, mais bien trop au gout de Matt'. Il le vit lui sourire avec amusement, séduction. Matthew sourit légèrement. Il essaya de nouveau se s'emparer de ses lèvres. Un léger rire sortant de ses lèvres lorsqu'il se rendit compte du jeu d'Eden. Et dire que d'habitude c'était lui qui jouait à cela. Il continua avec envie. Eden finissant par revenir à ses lèvres. Matthew aimait ce contact. Néanmoins il sentit alors le contact de la main du blond sur sa peau, sous son pull. Son ventre se contracta légèrement, ses abdos réagissant assez rapidement. Mais il ne le repoussa pas. Pourquoi le ferait-il ? Il le sentit venir près de son oreille. Ses lèvre se refemant sur sa peau. Léger gémissement perdu dans la musique. Matt' le laissa faire, aimant bien trop cela. Il l'aurait laisser faire plus... « OH MON DIEU ! Matt m'embrasse pas ce mec ! Lauhs est séropo ! Ce s'erait trop dommage que tu soit contaminé beau gosse. » La voix était proche, haut perchée et féminine. Au début il ne fit pas attention aux paroles, il savait juste qu'on venait de les déranger. Eden sembvlait glacé et se recula. C'est se qui l'informa et l'intrigua. LEs paroles arrivèrent alors à lui. Séropositif. Eden. Il... Matt' avala difficilement s'essauyant légèrement les lèvres. Eden se tourna vers lui. « Matt, je... J'voulais te le dire... Ex... Excuse moi... » Matthew le fixa. Depuis tous ce temps... l'avait-il toujours été? Il avait...il aurait pu le laisser faire alors qu'il...ne lui avait rien dit. Matthew regarda la fille et porta son regard vers Eden. Il se décala, ne pouvant reculer à cause du mur, il fit un pas de coté pour se dégager de la proximité d'Eden. Il la regarda cherchant quoi dire. Comment réagir. Comment avait-il pu ainsi le chauffer, sans rien dire? Bon ok il n'avait pas à le crier sur tous les toits mais lui dire à lui... Ils se connaissaient depuis un long moment et ils avaient ... Matthew se recula encore. Il rejoignit la blonde peroxidée devant lui. Il la laissa glisser sa main autour de son bassin. Il passa une main autour de ses épaule. Et sans un mot fit demi tour vers la salle. Que faire? Que répondre à cela? Il se retourna néanmoins pour lancer un regard à Eden, dur, accusateur, il l'en en voulait. Pourtant il avait tellement envie de ne pas partir. Mais quoi? Apollo, car Apollo il y avait, l'avait clairement dit, il était séropo... Il avala durement sa salive.

___________________________

    ♛ MATTHEW WOLDEN « Alors moi je t’ai cru. A chaque fois que j’essaye de passer à autre chose, tu es là. Alors réfléchis bien. Interroge ton cœur, je sais que tu en as un. Et dis-moi si les sentiments que tu as pour moi sont sincères ou si tout ça n’est qu’un jeu. S’ils sont sincères, on trouvera une solution.... 3 words, 8 letters and I’m yours. »« Ce n’est qu’un jeu. Je déteste perdre. Tu peux partir. »


Dernière édition par Matthew Wolden le Jeu 26 Aoû - 1:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eden Lauhs
    ♣ I can live until my thirty five years. It's the death statistics

avatar

ϟ messages : 728
ϟ pseudo : tsu/cam
ϟ crédit : tsugaa
ϟ célébrité : Paul Boche

Almost honest
relationship:
niveau de débauche:
75/100  (75/100)

MessageSujet: Re: I LIKE DRINK I LIKE SHIT I LIKE HIC |FINI|   Jeu 26 Aoû - 0:46

    Je suis une crétin. Pire que ça je suis un lâche. j'ai eue le culot de faire passer mon désir avant sa sécurité. Je n'obtiens donc là que ce que je mérite. Il recule sur le côté, me toisant avec ahurissement. Je revoit le garçons avec qui j'avais couché, juste après l'annonce de ma contamination. Certes on avait était bien plus loin, le risque était réelle alors que là non. Un baiser ne comporte pas ce genre de stress, voila pourquoi aussi je n'avais pas voulue le dire tout de suite à Matt. Mais je lui aurait dit ! Je le voit déglutir difficilement en se dirigeant vers la blonde. Celle-ci qui me regarde avec un dédain particulièrement rabaissant. Je lui renvoi son regard, faisant volte face pour être face à eux. La claque je me prend la seconde d'après est violente. Matthew a pris la jeune femme aux épaules. Il ne m'adresse d'abord aucun regard. J'ai la respiration difficile, comme si j'avais avalé une pierre. La culpabilité et la colère gronde de plus en plus fort dans ma tête. Pour qui se prend-t-elle cette mégère ? Je pouvais lui parler tout seul. Elle n'a réussie qu'à tout gâcher. Refoulant d'office des larmes de rage qui me brulent les yeux, je me redresse entièrement. Mais Matt n'a pas attendu. Déjà il s'est retourné et part, sans même un coup d'oeil. Mon coeur loupe un battement. Bordel de merde ! C'était si bien il y a vingt s'condes ! Je peux pas laisser la situation se dégrader autant. Non et re-non, j'ai réussie par je ne sais quel miracle à me rapprocher de Matt. Je ne vais pas rester là ! Les bras ballant comme un putain de pantin ! Je le voit alors se retourner une seconde vers moi, une hésiation dans le regard. Mais surtout de la colère. Je comprend qu'il m'en veuille. J'ai appris depuis le temps que les gens ne réagissent jamais bien à ce genre de découverte. Mais je ne me démonte pas. Je me met en marche et reviens à leur hauteur. J'attrape le bras de Matt, virant la blonde au passage. Là je plonge mon regard dans celui de Matty. Je suis décidé à m'expliquer et à m'excuser. Je ne veux pas laissé passer ma chance. « Ce qu'on n'as fait ne comporte pas de risque probant Matt. Je m'excuse j'aurais... J'aurais dut t'en parler, avant. Mais disons que j'ai été pris au dépourvue par-ce qui viens de ce passé. S'il te plait, on peux en parler, tout les deux ? Seul »

___________________________

    Puisque ici les Dieux nous condamnent.
    Au nom de qui, au nom de quoi ?
    Moi, j'irai tué mon père.
    Non je ne suis pas un ange.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthew Wolden

avatar

ϟ messages : 235
ϟ pseudo : nevada
ϟ crédit : tsugaa
ϟ célébrité : sylvester ulv

Almost honest
relationship:
niveau de débauche:
98/100  (98/100)

MessageSujet: Re: I LIKE DRINK I LIKE SHIT I LIKE HIC |FINI|   Jeu 26 Aoû - 1:45


Pourquoi réagir ainsi? Pourquoi être partit comme ça? Eden n'avait pas la peste. Le sida ça se transmettait pas ainsi. Alors pourquoi être partit? Matt' en avait une petite idée. Et cette idée ne lui plaisait pas, mais alors pas du tout. Il suivit Apollo dans le couloirs. Sa main autour de ses hanches, lui autour de ses épaules. Sa copine pour la soirée. Oui car maintenant fallait juste qu'il oublit ça, qu'il oublit tous ça. Il savait qu'au fond c'était pas vraiment ça. Après tous Eden était séropo et alors? Ca changeait rien. Sauf qu'il était évident qu'il ne le connaissait pas. Mais pas du tout si il ignorait cela. Normal en même temps vu qu'ils ne se parlaient plus depuis des années. Mais alors; était-ce cela qui le dérangeait? De ne pas le connaître. Qu'en avait-il a foutre? Il ne connaissait pas la moitié des gens. Un mouvement brusque. Apollo s'écarta de lui bien contre sa volonté. Matthew se retourna pour voir de nouveau le blond. Joie? Contentement? Non il le fixait sans émotions. « Ce qu'on n'as fait ne comporte pas de risque probant Matt. Je m'excuse j'aurais... J'aurais dut t'en parler, avant. Mais disons que j'ai été pris au dépourvue par-ce qui viens de ce passé. S'il te plait, on peux en parler, tout les deux ? Seul » Matty le regarda un moment. La musique battait toujorus, les gens contiuaient leur petite soirée. alors que là tout avait changé. Matt' posa sa main sur l'épaule de la blonde. « On se voit plus tard Apollo... » Il lui fit un signe de tête devant son air furieux et étonné. quoi? Elle allait pas lui prendre la tête c'te catin?! Elle vallait pas le coup de perdre son calme. Matthew prit le chemin des toilettes, repassant par l'endroit où y a une minute tout était si bon. Il continua son chemin. Réserve marqué interdite d'accès. Oui ba hein ils allaient pas faire chier. Matt' ouvrit la porte, il prit Eden par le bras et referma la porte, avant d'allumer la lumière. « Je ne suis pas con merci, je sais encore comment ça se transmet... qu'est-ce que tu veux Lauhs ?» demanda-t-il d'un air lasse et sur de lui. Pas méchant, ni froid. Juste le parfait reflet du Matthew qu'il avait l'habitude de montrer. Le mec égoïste, égocentrique et con. Si seulement c'était vrai...

___________________________

    ♛ MATTHEW WOLDEN « Alors moi je t’ai cru. A chaque fois que j’essaye de passer à autre chose, tu es là. Alors réfléchis bien. Interroge ton cœur, je sais que tu en as un. Et dis-moi si les sentiments que tu as pour moi sont sincères ou si tout ça n’est qu’un jeu. S’ils sont sincères, on trouvera une solution.... 3 words, 8 letters and I’m yours. »« Ce n’est qu’un jeu. Je déteste perdre. Tu peux partir. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eden Lauhs
    ♣ I can live until my thirty five years. It's the death statistics

avatar

ϟ messages : 728
ϟ pseudo : tsu/cam
ϟ crédit : tsugaa
ϟ célébrité : Paul Boche

Almost honest
relationship:
niveau de débauche:
75/100  (75/100)

MessageSujet: Re: I LIKE DRINK I LIKE SHIT I LIKE HIC |FINI|   Jeu 26 Aoû - 2:31



    Ignorant méticuleusement Apollo je me concentra sur le visage de matt. Lui me renvoyais un air vide, dénué de toute expression. Ça me destabilise mais je n'en montre rien. J'attend avec autant de nonchalance que possible, c'est à dire franchement aucune, que Matt réagisse. Dans le bar il y a des bafles assourdissantes, la musique semble pulsé plus fort que tout à l'heure. Je n'entend plus qu'elle. Pourtant autours de moi une bombe pourrait éclater, c'est les yeux de Matt, et eux seuls, qui on toute mon attention. À mon grand plaisir il conjédie finalement la demoiselle. Il retourne vers là où nous étions, mais ne s'arrête pas. Il marche d'un aire agacé jusqu'à la porte d'une remise. Moi je le suis sans rien ajouter. Sur mes lèvres il y a encore son goût, ça se superpose à l'angoisse acide qui me sert l'estomac. J'entre à sa suite. Il nous isole et allume la lumière. Moi je m'appuie dos contre un mur, l'observant s'installer avec cette lassitude chronique qu'il affiche jour après jour. Comment puis-je savoir que c'est chronique si je ne suis normalement jamais avec lui ? Mais par-ce que je suis tout le temps avec lui ! Nous ne nous parlons jamais certes. Mais nous fréquentons les mêmes gens, les même endroits depuis nos 10 ans. Et même plus jeune ! Et, j'suis légèrement fasciner par ce mec depuis ce temps là. Du coup j'ai eue tout le temps qu'il faut pour l'observer, pour le décripter. Matthew Wolden est ses petites habitudes, c'est p'tites manies. Je sent que quelque part, son attitude sonne faux. Mais voila les sentiments m'on toujours jouer des tours face à lui. Je devrais pouvoir dire que je le connais par coeur, mais se serait mentir. Je connais par coeur l'image qu'il veux bien donner de lui. J'ai appris, bon grès mal grès qu'il était le dernier des égoïste et qu'il n'aimer pas. Mais je n'ai pas compris. Je n'ai jamais pus le saisir, comme si il avait cette écran de fumée le masqué en partie à mon regard. « Je ne suis pas con merci, je sais encore comment ça se transmet... qu'est-ce que tu veux Lauhs ?» Il parle avec ce ton laconique que je lui connais aussi si bien. Je n'est pas détacher mon regard de lui. Je le détaille, perdue dans mes pensées. Sa chaleur, son odeur ne m'ont pas encore quittés. Ce que je veux ? Toi. Tes lèvres. Ta bouche. Ton goût et surtout ton odeur. J'ai envie à nouveaux de perdre la tête contre toi. Par-ce que c'était trop bon, trop puissant pour que l'on stop tous comme ça. Tu ne l'a pas sentie toi ? Cette frénésie dans nos corps ? Dans nos âmes ? Comme si nos peau étaient faite pour se caresser, pour s'aimer. Nos épidermes sont connectés, intimement liés. Même si on ne comprend pas pourquoi, même si ça n'a aucun sens puisqu'au final on ne se connais pas. Ça n'a pas, ça n'a plus d'importance. Ce que je veux, c'est toi. « Tu m'embrasse encore ? » La couardise humaine est de ne jamais dire la moitié de ce que l'on ressent. On a peur de trop s'ouvrire, de trop s'exposer. Alors on parle à demi mots et on aime seulement par le regard. C'est sûrement pour ça que souvent les amoureux s'égarent.

___________________________

    Puisque ici les Dieux nous condamnent.
    Au nom de qui, au nom de quoi ?
    Moi, j'irai tué mon père.
    Non je ne suis pas un ange.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthew Wolden

avatar

ϟ messages : 235
ϟ pseudo : nevada
ϟ crédit : tsugaa
ϟ célébrité : sylvester ulv

Almost honest
relationship:
niveau de débauche:
98/100  (98/100)

MessageSujet: Re: I LIKE DRINK I LIKE SHIT I LIKE HIC |FINI|   Jeu 26 Aoû - 2:47


Matt' est un connard. C'est bien connu, cela depuis sa plus tendre enfance. Enfin pas totalement juste deuis le temps où il est entré dans la société. Il s'est forgé une réputation. Il se fout des autres. D'ailleurs il est bien loin de penser qu'Eden le connait si bien. Du moins connait si bien sa personne. Lui il ne remarque personne, lui il vit dans son monde. Alors savoir qu'Eden est souvent près de lui c'est déjà gros mais vrai mais en plus le regarder tous le temps non impossible. Si on lui demandait Matty serrait étonné de la question, genre il a le temps de regarder autre chose que son nombril. Le rouquin referme la porte pour ensuite demander à Eden se qu'il veut. Ennuyé, lasse. Les traits de caractères majeurs chez ce garçon. Il le regard. Bien évidement que Matthew se souvient d'Eden de leur rencontre, de leur passé. Ils étaient gosses, et Matt' en a apprit des choses au petit blond. Mais finalement il s'est écarté; ar il en avait marre de perdre le fil de ses pensées dès qu'il croisait son regard. « Tu m'embrasse encore ? » Matty leve les yeux vers lui. Soupire. Comme un adulte devant un caprice d'enfant. Il passe sa main dans ses cheveux en bataille. L'embrasser? Il en meurt d'envie il n'irait pas dire le contraire. Et il le sait Eden ressent pareil. La même chose, cette envie de renouveller. Mais pourquoi? Pourquoi Eden? Et puis Matt' est bien trop superieur pour s'abaisser à cela. « Tu es un con Lauhs...et tu m'emmerdes... » Toujours aussi polie, toujorus aussi gentil. quoi c'est vrai. Oui Lauhs est un con de le troubler ainsi et oui il l'emmerde car il fout ses pensées en vrac mais le blond y est-il vraiment pour quelque chose? Malgré ses paroles Matthew franchit la distance qui les sépare. Eden dos au mur. Son visage, ses yeux, ses lèvres. Il s'y plonge sans s'attarder. Revenant au même point où ils étaient un peu auparavant. Retrouvant cette sensation. Ce gout, son oeur. Bref ce désir. Il détache entre deux baisers ses lèvres. « mais bon... » ça c'est la suite de sa phrase précédente. Quoi c'est vrai, c'ets un con, un emmerdeur. Et Matthew est un connard égoïste et égocentrique. Ma foi on a tous nos tare et puis c'est bien trop bon pour y résister. Les mains de Matty venant se replacer comme auparavant mais plus rapidement que la fois précédente.

___________________________

    ♛ MATTHEW WOLDEN « Alors moi je t’ai cru. A chaque fois que j’essaye de passer à autre chose, tu es là. Alors réfléchis bien. Interroge ton cœur, je sais que tu en as un. Et dis-moi si les sentiments que tu as pour moi sont sincères ou si tout ça n’est qu’un jeu. S’ils sont sincères, on trouvera une solution.... 3 words, 8 letters and I’m yours. »« Ce n’est qu’un jeu. Je déteste perdre. Tu peux partir. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: I LIKE DRINK I LIKE SHIT I LIKE HIC |FINI|   

Revenir en haut Aller en bas
 
I LIKE DRINK I LIKE SHIT I LIKE HIC |FINI|
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Drink me (Solo, Duo, Groupe)
» Just to start shit [Libre]
» LET'S. DO. THIS. SHIT.
» I drink beer because no great story started with someone eating a salad. | Nathaniel
» Would you like a drink? [Pv: Yuna]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♣ Chess mess :: ♣ see you in hell :: corbeille. :: archive rp-
Sauter vers: